Jonathan Mercier

Par Jonathan Mercier

1 mars 2019

Argent

Bonification du RRQ : un pas de plus vers la sécurité financière

Depuis le 1er janvier 2019, la bonification du Régime des rentes du Québec est en vigueur. Ce changement important assure aux travailleurs et travailleuses québécois une augmentation de leur rente de retraite, renforce le financement du régime d’assurance public et préserve l’équité intergénérationnelle. Cette bonification a aussi un effet sur votre planification financière.

Deux régimes en place

Dans le cadre de cette bonification, un régime supplémentaire en deux étapes vient s’ajouter au régime de base.

Le régime de base est celui dans lequel les travailleurs, les travailleuses et les employeurs versent chacun une cotisation de 5,55 % pour la portion du revenu de travail compris entre 3 500 $ et le maximum des gains admissibles (57 400 $ en 2019).

Le régime supplémentaire est celui dans lequel des cotisations supplémentaires sont versées par les travailleurs, les travailleuses et les employeurs selon un taux qui augmentera peu à peu de 1 % de 2019 à 2023.

En 2019, le taux de cotisation au Régime des rentes du Québec est de 11,10 %, soit 10,80 % pour le régime de base et 0,3 % pour le régime supplémentaire.

L’augmentation du taux de cotisation a pour objectif de financer le taux de remplacement du revenu qui lui aussi connaîtra une hausse graduelle. Ce dernier représente environ 25 % des revenus sur lesquels vous avez cotisé. Il passera progressivement à 33,33 % d’ici 2065.

À partir de 2024, un taux de cotisation de 4 % sera ajouté pour la portion du revenu compris entre le maximum des gains admissibles et un nouveau plafond du salaire admissible aux cotisations. Ce nouveau plafond sera de 107 % du maximum des gains admissibles en 2024 et de 114 % à partir de 2025.

Des revenus de retraite plus élevés

Ce sont les jeunes travailleurs et travailleuses qui bénéficieront de l’augmentation la plus marquée de leur rente de travail du RRQ alors que le plein effet sera atteint dans environ 40 ans. Quant aux travailleurs et travailleuses qui prendront leur retraite au cours des prochaines années, ils profiteront d’une augmentation de leur rente au prorata du nombre d’années qu’ils auront cotisé à ce régime supplémentaire.

Afin de prévoir l’argent qui sera nécessaire à votre retraite, établir une stratégie de placement et éclaircir les effets de cette bonification sur vos revenus futurs, n’hésitez pas à consulter un conseiller en sécurité financière. Il fera le point sur votre situation et vous donnera des conseils judicieux et éclairés pour atteindre vos objectifs financiers.

Besoin de renseignements supplémentaires?
Communiquez avec un de nos conseillers en sécurité financière!

Trouvez un conseiller

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

M'abonner à l'infolettre