Argent

6 mythes sur le régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

6 mythes sur le régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

À la quantité d’information que nous lisons chaque semaine, il est facile de se laisser submerger par celle-ci et de ne plus savoir distinguer le vrai du faux. Le REER ne fait pas exception dans ce domaine. Il existe plusieurs croyances populaires à son sujet qui ne sont pas forcément véridiques. Voici six idées préconçues sur le régime d’épargne-retraite.

1. Il faut commencer à cotiser à un REER le plus tôt possible.

En effet, il est important de commencer à épargner tôt. Par contre, « épargne » ne veut pas nécessairement dire « REER ». Selon votre situation, il peut être plus astucieux de commencer à cotiser dans un CELI (compte d’épargne libre d’impôt), surtout si le revenu gagné n’est pas suffisamment élevé pour payer de l’impôt (p. ex. pour un étudiant). Ainsi, les droits de cotisation pourront être utilisés plus tard lorsque la déduction fiscale sera supérieure.

2. Le REER ne donne pas beaucoup de rendement.

Le REER en soi ne peut pas être payant, car il est seulement un véhicule de placement.  On pourrait le comparer à un contenant étiqueté « enregistré aux fins fiscales » dans lequel on a ajouté des placements et que l’on a fermé par un couvercle pour que le rendement soit à l’abri de l’impôt.  Ainsi, ce sont les choix de ces placements qui détermineront le rendement garanti ou non.  Consultez votre conseiller en sécurité financière pour connaitre votre profil d’investisseur et le type de placements qui vous conviendraient le mieux.

3. Le REER est inutile, car il faut payer de l’impôt lors des retraits.

En investissant dans un REER, le revenu imposable diminue, ce qui réduit l’impôt à payer. C’est en effet au moment où l’on retire de l’argent du REER que ce montant s’ajoute au revenu imposable et que ce dernier est imposé. C’est pourquoi il est souvent plus judicieux de retirer des sommes du REER à la retraite, car le revenu est souvent plus bas et le taux d’imposition également. L’avantage de le faire à ce moment est que les sommes s’accumulent plus rapidement tout en étant à l’abri de l’impôt.

4. Le REER ne sert qu’à la retraite.

Bien que l’utilité première du REER soit d’épargner en prévision de la retraite, il peut aussi servir à d’autres événements de vie. Vous pourriez profiter du Régime d’accession à la propriété (RAP) pour faciliter l’achat d’une première maison ou, encore, du Régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP) afin de vous permettre de retirer des fonds de votre REER pour financer vos études, et ce, tout en épargnant pour la retraite!

5. Il y a un montant minimum pour cotiser à un REER.

Faux. Il n’y a pas de cotisation minimum. L’important est de vous fixer un montant afin d’atteindre vos objectifs d’épargne personnels. Il peut cependant être plus facile d’épargner de façon périodique plutôt que de verser un plus gros montant à la fin de l’année.

6. Il faut avoir 18 ans pour cotiser à un REER.

Contrairement au CELI, l’âge minimal de 18 ans n’est pas requis pour pouvoir cotiser à un REER. Dès que vous travaillez et que vous effectuez une déclaration de revenus, vos droits de cotisation REER commencent à s’accumuler. Vous pourrez les utiliser dès la première année ou quand votre revenu sera assez élevé pour que vous puissiez en retirer tous les bénéfices!

Pour vous y retrouver en matière de REER, rien ne vaut la consultation d’un conseiller en sécurité financière qui vous guidera pour faire les meilleurs choix, selon votre situation personnelle et vos besoins.


Besoin de renseignements supplémentaires?
Communiquez avec un de nos conseillers en sécurité financière!

Trouvez un conseiller

Commentaires

Cliquer sur un onglet pour choisir de quelle façon vous aimeriez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

4 × deux =

Articles suggérés
Relâche scolaire : 6 idées d'activités économiques
Relâche scolaire : 6 idées d'activités économiques

C'est la semaine de relâche, pause méritée qui comprend son lot d’activités… et de dépenses!

3 habitudes bancaires à éliminer dès maintenant
3 habitudes bancaires à éliminer dès maintenant

Les habitudes bancaires des Canadiens ont beaucoup évolué dans les dernières années. Les visites au comptoir de la...

Black Friday : 10 astuces pour en profiter pleinement
Black Friday : 10 astuces pour en profiter pleinement

Les populaires soldes du Vendredi fou (Black Friday) s’afficheront bientôt en magasin et en ligne. Une occasion en...