Auto

Voiture prêtée : que couvre l’assurance auto?

Voiture prêtée : que couvre l’assurance auto?

Vous êtes à une fête avec des amis. La soirée est bien arrosée et, en tant que conducteur responsable, vous décidez de prêter votre voiture à un ami. Normal. Pas de risque à prendre. Mais voilà qu’en route, vous avez un accident. Êtes-vous couvert? Et si vous empruntez la voiture de vos parents, seront-ils indemnisés si vous avez un accrochage? Voici un tour de piste des questions d’assurance pour les jeunes conducteurs. 

Emprunter la voiture de vos parents : leur assureur doit être avisé si vous devenez conducteur secondaire

Si vous commencez à emprunter la voiture de vos parents, ils doivent en informer leur assureur afin de vous déclarer comme « conducteur secondaire ». À partir de cette information, la compagnie d’assurance pourra ajuster la protection pour vous couvrir dans vos déplacements et prévoir la prime en conséquence. Dès lors, si vous avez des pépins lorsque vous conduisez la voiture de vos parents, vous serez couvert adéquatement. Un coup de fil à l’assureur et toute la famille aura l’esprit en paix!

Un autre avantage d’être inscrit en tant que conducteur secondaire sur l’assurance auto de vos parents : vous cumulerez une expérience de conduite que certains assureurs pourraient reconnaître plus tard. Vous pourriez ainsi recevoir un rabais sur votre prime au moment d’acheter votre première assurance auto.

Si toutefois vous n’êtes pas inscrit comme conducteur secondaire sur le contrat d’assurance auto de vos parents, l’assureur vous considérera comme « conducteur occasionnel ». À ce titre, si vous causez des dommages au véhicule de vos parents, la compagnie d’assurance pourrait ne pas les indemniser en alléguant qu’elle ne disposait pas de toute l’information nécessaire pour bien évaluer le risque. Au mieux, elle pourrait les indemniser partiellement, en tenant compte qu’ils paient une prime moins élevée que celle qu’ils auraient payée si votre nom avait figuré sur leur contrat.

Prêter votre voiture à un ami : vérifiez votre couverture

Au Québec, vous pouvez prêter votre voiture à quiconque détient un permis de conduire valide. Aussi, si un ami conduit exceptionnellement votre véhicule et qu’un accident survient, sachez d’abord que l’accident sera inscrit au dossier de conduite de votre ami uniquement, et non au vôtre.

Qu’arrive-t-il si votre véhicule est endommagé dans l’accident? Tout dépend de la protection prévue à votre contrat. Si votre ami n’est pas déclaré responsable de l’accident, vous serez indemnisé selon les couvertures de votre contrat.

Si toutefois il est responsable de l’accident, vous obtiendrez une indemnité uniquement si vous avez souscrit l’assurance collision, une protection optionnelle. D’ailleurs, si cet ami ne possède pas de voiture et qu’il conduit fréquemment la vôtre, vous devriez l’ajouter à votre contrat.

Il est judicieux de communiquer avec votre assureur pour vous assurer d’obtenir une protection qui tient compte de tous les scénarios possibles. En tant que jeune conducteur, vous avez tout avantage à vous doter d’une assurance qui vous permettra de prendre la route en toute quiétude.


À la recherche d’une assurance automobile? Renseignez-vous sur les avantages offerts par La Capitale!

 

Apprenez-en plus

Commentaires

Cliquer sur un onglet pour choisir de quelle façon vous aimeriez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

7 − 6 =

Articles suggérés
8 changements à signaler au renouvellement de votre assurance auto

Le renouvellement de votre assurance auto est l’occasion parfaite pour vous assurer que votre couverture répond...

Les véhicules autonomes et l’assurance auto

Notre expert Pierre Duchesne répond à quelques questions à propos des voitures autonomes et de l'assurance auto.

Assurance auto : le virage à droite aux feux rouges démystifié

Tout ce qu’il faut savoir pour des virages à droite aux feux rouges dans les règles de l’art

×