Entreprise

4 ennemis alimentaires de la performance au travail

4 ennemis alimentaires de la performance au travail

Vous souhaitez aider vos employés à faire des choix alimentaires judicieux et à faire la vie dure aux  ennemis alimentaires de la performance au travail! Découvrez-les!

Ennemi no 1 : les repas très gras

On le sait déjà, une poutine est loin d’être un choix de repas santé. Elle a beau être riche en calories (et donc, en énergie!), après l’avoir mangée, on se sent lourd, la digestion est longue et on souhaiterait parfois même faire une petite sieste. C’est ce qui survient généralement avec les repas trop riches et gras. Ceux-ci demandent une plus longue digestion, ce qui accapare beaucoup d’énergie durant les heures qui suivent le repas.


Solution
Offrir des repas légers et frais qui respectent ls proportions de l’assiette équilibrée :

Assiette équilibrée

 

 

 

 

 

 

Ennemi no 2 : trop de caféine

Certes, la caféine peut donner un bon coup de pouce pour démarrer sa journée, ou un petit regain d’énergie en début d’après-midi. Toutefois, cet ami peut facilement devenir un ennemi si l’on en abuse : maux de tête, palpitations, tremblements, irritabilité, troubles du sommeil… Mieux vaut limiter sa consommation quotidienne à 400 mg ou moins.

Teneur en caféine de certains aliments

Per 1-cup (240-ml) serving,
unless indicated otherwise
Caffeine content (mg)
Filtered coffee180
Perked coffee120
Brewed coffee135
Instant coffee75 to 105
Short espresso (⅛ cup or 30 ml)40
Black tea50
Green tea30
Regular or diet cola (1 355-ml can)35 to 50
Energy drink (1 591-ml container or less)50 to 180

Solution
Troquer la cafetière à filtre ou le percolateur pour une machine pouvant faire de l’espresso ou d’autres cafés en plus petits formats. Même chose pour les tasses! Considérer offrir une sélection de thés, du café décaféiné et limiter l’offre de boissons sucrées de type cola et énergisantes.

 

Ennemi no 3 : travailler en mangeant

Nombreux sont les gens qui pensent maximiser leur temps en mangeant tout en travaillant devant leur ordinateur, tablette ou téléphone intelligent. Pourtant, des études ont clairement démontré que manger devant un écran favorise la surconsommation alimentaire. Pourquoi? Étant concentré sur autre chose, on mange de façon machinale sans porter attention à notre niveau de satiété. Sachant que tout repas s’accompagne d’une baisse d’énergie, manger au-delà de ses besoins en pensant prendre de l’avance sur son boulot finit toujours par nous rattraper.

Solution
Les experts s’entendent pour dire que prendre des pauses régulièrement favorise la productivité. Il est donc préférable d’encourager ses employés à profiter d’une véritable pause-repas. En plus de revenir le cerveau reposé à leurs tâches, ils éviteront la fatigue qui accompagne un repas trop copieux.

 

Ennemi no 4 : la faim

La faim n’est pas un caprice. C’est le corps qui exprime son besoin d’énergie et la sensation est difficile à négliger : creux dans l’estomac, inconfort, difficulté à se concentrer, somnolence, etc. Il va sans dire qu’il est bien plus difficile de donner son plein potentiel quand on a faim. Mieux vaut manger un petit quelque chose. Encore faut-il que cette collation soit suffisamment nourrissante. Si notre estomac gargouille peu de temps après notre repas ou notre collation, c’est un signe qu’il faut faire des choix plus nourrissants.

Solution
Un repas pouvant apaiser votre faim doit fournir au moins 15 g de protéines et amplement de fibres (eh oui, des légumes!). Respecter l’assiette équilibrée assure un juste apport en ces deux nutriments. Quant aux collations, c’est en combinant deux groupes alimentaires que l’on peut bien se rassasier. Voici quelques exemples de combinaisons gagnantes à prioriser dans les distributrices ou à la cafétéria :

  • Humus + crudités
  • Craquelins de grains entiers + morceau de fromage
  • Boisson de soya enrichie + banane
  • Amandes + raisins
  • Rôtie de blé entier + beurre de noix
  • Yogourt + salade de fruits

Légende :

  • Légumes et fruits (FIBRES)
  • Produits céréaliers de grains entiers (FIBRES)
  • Lait et substituts (PROTÉINES)
  • Viandes et substituts (PROTÉINES)

 

Besoin d’un coup de pouce santé?

Découvrez tout ce que VIVA – programme santé en entreprise peut vous offrir

 

Sources :

  • Catherine Desforges, nutritionniste
  • Extenso.org

 


Le bien-être au travail vous intéresse?

Offrez VIVA programme santé en entreprise à vos employés.

Visitez notre site web

Commentaires

Cliquer sur un onglet pour choisir de quelle façon vous aimeriez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

20 − dix-huit =

Articles suggérés
Incitez vos employés à prendre des vacances
Incitez vos employés à prendre des vacances

Prendre des vacances, c’est essentiel! Mais force est d’admettre que nous vivons dans une ère où la performance...

8 suggestions pour aider vos employés à mieux se concentrer

Il existe quelques stratégies que vous pouvez mettre en place dans votre organisation pour donner un petit coup de...

Pour rassembler votre équipe, pensez bénévolat!
Pour rassembler votre équipe, pensez bénévolat!

Faire du bénévolat, ça fait du bien… dans tous les sens du terme! En plus de contribuer à une bonne cause et de...