Mélina Lamarche

Par Mélina Lamarche

11 janvier 2019

Entreprise

Travail de bureau : contrez les effets de la sédentarité

Tous les experts le disent : la position assise de façon prolongée nuit à la santé et va jusqu’à réduire notre espérance de vie. Or, le personnel de bureau passe, grosso modo, environ 40 heures de son temps assis devant un ordinateur, en plus du temps passé assis en auto ou dans les transports en commun et de celui passé chez soi, à table ou sur le sofa. Plus que jamais, la sédentarité est pointée du doigt lorsque les problèmes de santé surviennent. Que pouvez-vous faire pour vos employés?

Les conséquences de la sédentarité au travail sur la santé

Au Canada, on estime que 76 % des hommes et 79 % des femmes ne réalisent pas le minimum de 150 minutes d’activité physique chaque semaine recommandé par l’Organisation mondiale de la Santé. La sédentarité et les conséquences qu’elle entraîne constituent un véritable fléau pour notre société. Dans son article, le Dr Martin Juneau, cardiologue à l’Institut de Cardiologie de Montréal, rapporte des faits alarmants. Par rapport aux personnes peu sédentaires, celles qui ont un mode de vie très sédentaire :

  • courent un risque 112 % plus élevé de souffrir de diabète;
  • s’exposent à un risque 147 % plus élevé d’être atteintes d’un problème cardiovasculaire et 90 % plus élevé d’en mourir;
  • présentent un risque 49 % plus élevé de mourir prématurément.

Les faits parlent d’eux-mêmes : pour demeurer en santé, on doit bouger.  Toutefois, force est d’admettre que le travail de bureau est loin d’encourager les comportements actifs. Comme employeur, vous pouvez instaurer des solutions qui permettront à vos équipes de bouger davantage et ainsi aider à contrer les effets néfastes de la sédentarité.

Des moyens pour encourager l’activité

Même dans le cadre d’un travail de bureau, il est possible d’introduire un peu de mouvement dans la journée des employés. En effet, sans assumer l’entière responsabilité quant au choix et à l’organisation des activités, l’entreprise peut à tout le moins réunir des conditions propices à leur pratique.

Quelques suggestions pour ajouter de l’activité physique sur le temps de travail :

  • Équipez ceux qui le souhaitent de tables de travail à hauteur ajustable afin qu’ils puissent alterner les positions assise et debout.
  • Incitez les gestionnaires à tenir des réunions actives en marchant, préférablement à l’extérieur, lorsque possible.
  • Encouragez les pauses d’étirement, les pauses actives, la réalisation de tâches qui peuvent être faites en marchant, comme réfléchir, parler au téléphone, rencontrer un collègue plutôt que lui écrire un courriel, etc.
  • Élaborez des circuits de marche de 10 minutes dans l’édifice ou dans le quartier où se trouve l’organisation. Par exemple, vous pourriez créer un club de marche qui se réunira toutes les semaines pour aller marcher à l’extérieur.
  • Faites la promotion des opportunités de bouger près de votre milieu de travail (ex. : centre de conditionnement physique, pistes cyclables, cours de groupe, club de marche ou de course, etc.)
  • Encouragez le transport actif (ex. : support à vélo, douches, vestiaires, etc.)

Des conditions de réussite

Les possibilités qu’ont les entreprises de mettre leurs employés en mouvement sont nombreuses. Néanmoins, pour que les travailleurs aient envie de prendre part aux mesures proposées, il faut instaurer les bonnes conditions :

  • des programmes suffisamment faciles pour que tous puissent y prendre part, sans égard à sa forme physique initiale;
  • stimuler en continu les employés par des campagnes fréquentes qui instaurent de petits changements graduels;
  • libérer du temps et des ressources pour mettre en place les différentes initiatives et permettre aux employés de s’y adonner;
  • mobiliser les gestionnaires et les sensibiliser à leur rôle majeur dans le succès de vos actions.

Des retombées positives sur eux… et sur votre organisation

Si vous redoutez de devoir investir dans des installations et des initiatives coûteuses, prenez le temps de peser le pour ou le contre. Vous constaterez que le jeu en vaut la chandelle. En instaurant des pratiques qui favorisent la santé de vos employés, votre organisation montre qu’elle se soucie du bien-être de ses troupes et suscite ainsi leur engagement et leur loyauté, tout en profitant du talent d’employés plus performants et plus présents.

Le bien-être au travail vous intéresse?
Offrez VIVA programme santé en entreprise à vos employés.

Visitez notre site web

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

M'abonner à l'infolettre