Habitation

Achat d’une maison : avez-vous les ressources nécessaires?

Achat d’une maison : avez-vous les ressources nécessaires?

Avant de partir à la recherche de votre prochaine résidence, mieux vaut connaître votre pouvoir d’achat. Que pouvez-vous vous permettre financièrement? Aurez-vous une marge de manœuvre en cas d’imprévu?

Voici quelques pistes pour vous aider à évaluer votre capacité financière.

La mise de fonds : un incontournable

Au Canada, quiconque veut devenir propriétaire doit verser une mise de fonds d’au moins 5 % de la valeur d’achat de la propriété. Dans un monde idéal, elle devrait provenir de vos économies.

Autrement, pour vous aider, il existe un régime d’accès à la propriété, communément appelé le RAP. Ce programme vous autorise à « emprunter » des sommes dans vos REER pour constituer votre mise de fonds. Pour tout connaître sur le RAP, lisez notre article à ce sujet.

La prime d’assurance prêt hypothécaire

Si vous n’avez pas atteint le chiffre magique de 20 % de la valeur d’achat de la propriété pour votre mise de fonds, vous devrez obligatoirement payer une prime d’assurance prêt hypothécaire.

Il ne s’agit pas ici d’une assurance vie, mais d’une assurance qui couvrira votre prêt en cas de défaut de paiement. Émise par la SCHL ou un assureur privé accrédité par le gouvernement fédéral, la prime est unique et payable par l’emprunteur au moment de la transaction.

Sachez que c’est le pourcentage de la mise de fonds versé qui déterminera le pourcentage de la prime d’assurance prêt hypothécaire à payer. Actuellement, elle peut varier de 1,8 à 3,15 % de la valeur du prêt.

Le prêt hypothécaire : plusieurs options

Plusieurs institutions financières peuvent vous appuyer dans votre projet d’achat en vous accordant un prêt hypothécaire. De nombreuses options sont alors offertes en fonction de vos objectifs et de votre portrait financier.

Le prêt hypothécaire accordé n’excédera généralement pas 80 % de la valeur de la propriété que vous voulez acquérir.

  • Il peut être à taux fixe ou variable. Le premier est généralement plus élevé, mais demeure toujours le même, tandis que le deuxième fluctue en fonction du marché;
  • Il prévoit un terme de 6 mois à 10 ans;
  • Il prévoit une période d’amortissement, d’un maximum de 25 ans.

Plusieurs critères déterminent votre admissibilité au prêt, notamment :

  • votre cote de crédit;
  • votre ratio d’endettement, qui ne doit pas excéder de 32 % à 44 % de votre revenu brut, selon l’institution financière;
  • vos revenus;
  • votre mise de fonds.

La marge hypothécaire : avantages et inconvénients

La marge de crédit hypothécaire fonctionne de la même façon qu’une marge de crédit personnelle. Vous pouvez y emprunter de l’argent lorsque vous le souhaitez, jusqu’à concurrence de la limite de crédit qui vous a été accordée.

Vous pouvez rembourser selon la fréquence que vous choisissez et emprunter ensuite de nouveau. Cette formule comporte de nombreux avantages : taux moins élevés, accès facile et rapide aux fonds sans que vous ayez à négocier de nouveau avec l’institution financière et souplesse en ce qui a trait aux paiements.

Pour l’obtenir, toutefois, vous devez présenter un dossier de crédit impeccable, en plus de verser une mise de fonds plus élevée. Le montant de celle-ci doit correspondre à au moins 35 % de la valeur de votre propriété.

La valeur nette de votre maison : un tremplin

Si vous êtes propriétaire depuis quelques années, vous pourriez recourir à la valeur nette de votre actuelle maison pour décrocher un nouveau financement.

Particulièrement utile si :

  • vous songez à refinancer votre propriété en vue de réaliser des travaux de rénovation, par exemple. Dans ce cas, vous pourrez emprunter jusqu’à 80 % de la valeur estimée de votre propriété;
  • vous souhaitez verser une mise de fonds plus élevée pour l’achat d’une nouvelle habitation et, ce faisant, éviter la prime de l’assurance prêt hypothécaire;
  • vous envisagez d’acheter une propriété secondaire et contracter une deuxième hypothèque.

Dans tous les cas, vous avez avantage à consulter un conseiller en financement hypothécaire. Il saura vous aider à prendre la meilleure décision en fonction de votre situation.


À la recherche d’une assurance habitation? Renseignez-vous sur nos protections adaptées à vos besoins.

 

Apprenez-en plus

Commentaires

Cliquer sur un onglet pour choisir de quelle façon vous aimeriez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

7 + neuf =

Articles suggérés
6 astuces pour économiser sur l'assurance habitation
6 astuces pour économiser sur l'assurance habitation

Voici 5 conseils pratiques pour économiser sur votre assurance habitation (maison, condo ou appartement) sans...

Inondations : 6 conseils pour réintégrer sa maison
Inondations : 6 conseils pour réintégrer sa maison

À la suite des inondations récentes, beaucoup de travail attend les sinistrés. Ces conseils les aideront à...

4 conseils d’entretien pour votre toiture
4 conseils d'entretien pour votre toiture

Depuis quelques années, les phénomènes climatiques violents se font de plus en plus fréquents, ce qui contribue à...

×