Habitation

Assurance habitation : payez le juste prix!

Vous payez votre assurance habitation chaque mois, mais savez-vous vraiment ce pour quoi vous payez? Votre contrat d’assurance devrait protéger votre résidence et son contenu, ni plus, ni moins. Vous éviterez ainsi de payer « dans le vide ».

Votre assurance habitation doit permettre de remettre vos biens dans l’état où ils étaient avant le sinistre. Un reportage diffusé le 5 mars 2013 à l’émission La Facture le démontre bien: l’assurance habitation doit couvrir le coût de reconstruction de votre résidence si elle était entièrement détruite. Elle peut aussi couvrir le coût de remplacement de vos biens et meubles.

1- Bien choisir vos protections d’assurance habitation

On retrouve sur le marché deux types de protections qui peuvent s’appliquer tant pour votre résidence que pour vos biens et meubles :

  • protection de base : Elle couvre seulement les risques nommés dans le contrat, soit en général le feu, le vol, le vandalisme, les dégâts causés par le vent et certains dégâts occasionnés par l’eau.
  • protection tous risques : La protection tous risques couvre tout sauf certains événements nommés dans le contrat comme les dégâts causés par une inondation et l’usure normale (ex. : le toit et le revêtement extérieur, une fois qu’ils ont atteint leur fin de vie utile). [1]

2- Personnalisez votre assurance

Mais attention! Le fait d’être propriétaire d’une maison, d’un condo ou d’être locataire d’un appartement engendre des besoins très différents en matière d’assurance habitation. C’est pourquoi certains assureurs vous offrent de personnaliser votre assurance.

Par exemple, une jeune famille habitant une résidence unifamiliale pourrait choisir la protection tous risques pour sa résidence et ses biens et meubles. Ainsi, en plus d’être couverte en cas de sinistre majeur comme un incendie, elle serait couverte si, dans l’action, une manette de jeu vidéo était projetée dans sa télévision…

De la même façon, de jeunes étudiants vivant en appartement et possédant peu d’articles de grande valeur pourraient choisir la protection de base pour leurs biens et meubles. Par conséquent, ils seraient couverts si un tuyau du lave-vaisselle explosait, causant un dégât d’eau.

Sachez qu’en plus de protéger vos biens, l’assurance habitation vous offre aussi une protection de responsabilité civile. Par exemple, vous seriez couvert si le facteur glissait accidentellement dans votre entrée glacée et qu’il se blessait.

3- Ajouter des protections supplémentaires

Comme les dommages par l’eau sont parmi les causes les plus fréquentes de réclamations, examinez les protections offertes par l’assureur afin de choisir celles qui vous conviennent le mieux. Dans les protections de cette catégorie, les plus populaires sont :

  • protection contre les dommages causés par l’eau du sol ou le refoulement d’égout : couvre par exemple, l’infiltration des eaux souterraines, le refoulement des égouts et le gonflement de la nappe phréatique;
  • protection contre les dommages causés par l’eau au-dessus du sol : couvre par exemple, l’infiltration de la pluie et de la neige ainsi que le débordement des gouttières.

4- Ajuster le montant d’assurance de certaines protections

Les garanties couvrant l’eau du sol et le refoulement des égouts comportent des limites d’assurance qui peuvent être modifiées selon vos besoins. Par exemple, si votre sous-sol est entièrement aménagé, il est important de prévoir un montant qui vous permettra de remplacer les parties du bâtiment endommagées et vos biens.

Sachez que parfois, des travaux d’excavation peuvent être requis pour réparer vos équipements, installations ou appareils, nécessitant ainsi la réfection de certains aménagements. N’oubliez pas de les considérer dans votre évaluation!

De plus, certaines catégories de biens (objets d’art, bijoux, fourrures, cave à vin) comportent un montant maximal de remboursement. En cas de sinistre, votre remboursement serait limité au montant inscrit au contrat. Si vous possédez une collection d’art ou un cellier bien garni, assurez-vous d’ajuster le montant des protections selon vos besoins… sans superflu!

Alors, que choisir?

L’assurance habitation n’est pas obligatoire, mais elle demeure un incontournable qui permet d’absorber les coûts en cas de sinistre (ex. feu, vol, incendie, dégâts causés par l’eau, etc.). Toutefois, si vous avez un créancier hypothécaire, ce dernier exigera que la résidence pour laquelle il vous a octroyé un prêt soit assurée.

Votre assurance habitation peut être personnalisée selon vos besoins en choisissant les protections et les montants d’assurance qui conviennent à votre situation. C’est à vous de juger le niveau de risque que vous êtes prêt à accepter.

Autrement dit, si votre résidence ou son contenu subissait un sinistre, seriez-vous prêt à en assumer entièrement les conséquences?


[1] Source: Guide pratique de l’assurance, Protégez-vous, 2013.

À la recherche d’une assurance habitation?
Renseignez-vous sur nos protections adaptées à vos besoins.

Apprenez-en plus

Commentaires

2 Responses to Assurance habitation : payez le juste prix!

  • Si j’assure une maison jumelée, soit 1 unité de 2, l’assurez-vous comme une maison unifamiliale ou une unité d’habitation en copropriété?

    Qu’est-ce que votre couverture intermédiaire? Je vois les descriptions pour «de base» et «maximale», mais une de mes soumissions indique «intermédiaire»?

    Avez-vous le détail de la couveture maximale bâtiment disponible sur le site, ma soumissionn n’est pas assez détaillée pour être rassurante.

    • Bonjour,

      L’assurance d’une maison comporte effectivement certaines particularités! Nous vous invitons à nous appeler au 1 888 522-5260 afin qu’un agent réponde à vos questions en tenant compte de votre situation.

      Dans l’attente, vous pouvez aussi consulter notre site web pour un peu plus de détails sur les diverses couvertures en assurance habitation : http://www.lacapitale.com/fr/particuliers/promotions/formule-personnalisee

      Merci de votre compréhension,
      Dominique

Cliquer sur un onglet pour choisir de quelle façon vous aimeriez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

quinze + 2 =

Articles suggérés
9 conseils pour liquider une succession sans testament
9 conseils pour liquider une succession sans testament

Sauriez-vous comment procéder si un proche décédait sans laisser de testament? Voici les étapes à suivre, ainsi...

L'utilisation sécuritaire du propane en 5 questions
L'utilisation sécuritaire du propane en 5 questions

Vous utilisez un barbecue, un chauffe-terrasse ou un foyer au propane? Vous séjournez dans un chalet alimenté au...

9 conseils pour éviter les feux liés à la cigarette
9 conseils pour éviter les feux liés à la cigarette

Beaucoup d’incendies sont liés à l’usage de la cigarette. Un fumeur vit sous votre toit? Voyez comment cela...

×