Habitation

Propriétaires d’immeubles à logements : prévenez les incendies!

incendies

Selon le Ministère de la Sécurité publique, 44,6 % des incendies résidentiels déclarés au Québec en 2015 avaient pour source un appareil de cuisson ou un article de fumeur. À titre de propriétaire d’un ou de plusieurs immeubles à logements, cette statistique a de quoi rendre inquiet. En effet, les incendies qui naissent dans un logement peuvent rapidement s’étendre à d’autres parties du bâtiment et causer des dommages majeurs menant à d’importantes réclamations d’assurance biens immobiliers. Mais rassurez-vous! En prenant certaines mesures pour protéger l’immeuble et pour informer les locataires, vous pouvez réduire les risques d’incendie.

1. Dotez l’immeuble de matériel de prévention fonctionnel

Un bon entretien de l’immeuble, jumelé à la mise en place de mesures de prévention des incendies réduit les risques qu’un incendie ne s’étende à l’ensemble de l’immeuble.

  • Installez des avertisseurs de fumée dans tous les logements, idéalement près des chambres à coucher. Veillez à ce qu’ils restent fonctionnels en remplaçant leurs piles et en les testant deux fois par année. Les avertisseurs devraient également être remplacés tous les 10 ans.
  • Installez des extincteurs fonctionnels dans les cuisines de tous les logements.
  • Prenez le temps de faire le tour du logement et de l’immeuble avec les nouveaux locataires. Indiquez-leur l’emplacement des sorties de secours et des appareils de lutte contre les incendies (extincteurs, alarmes manuelles, etc.) et expliquez-leur le fonctionnement de ces appareils.

2. Informez vos locataires des mesures permettant de prévenir les incendies au quotidien

En vous assurant que vos locataires sont bien informés, vous réduirez les chances qu’ils commettent une erreur qui pourrait être à l’origine d’un incendie.

Informez vos locataires des mesures de sécurité à prendre dans la cuisine, principalement :

  • Exercer une surveillance constante des aliments qui cuisent et éteindre les appareils de cuisson si on doit s’en éloigner ou si on est trop fatigué pour les surveiller adéquatement;
  • Toujours choisir un élément chauffant plus petit que la poêle ou casserole utilisée;
  • Ne pas trop remplir les chaudrons pour éviter les déversements;
  • Pour faire de la friture, utiliser une friteuse électrique à contrôle thermostatique;
  • Au cas où un incendie se déclarerait dans un chaudron, utiliser un couvercle de format égal ou plus grand pour l’étouffer;
  • Ne jamais essayer d’éteindre de l’huile en feu avec de l’eau.

Dans la buanderie ou près des entrées laveuse-sécheuse de chaque logement, affichez des consignes d’utilisation les incitant, entre autres, à :

  • Vider les filtres à charpie après chaque utilisation de la sécheuse;
  • Ne jamais sécher d’articles en caoutchouc, rembourrés ou ayant été en contact avec une substance inflammable (huile, carburant, solvant, etc.) dans la sécheuse;
  • Ne jamais faire fonctionner la sécheuse sans surveillance.

Vous pouvez aussi leur transmettre des conseils de prévention périodiques, en ciblant les périodes qui présentent des risques plus élevés. Par exemple, à l’Halloween, incitez-les à utiliser des chandelles à DEL plutôt que de vraies chandelles dans leurs citrouilles. Pendant la période des Fêtes, invitez-les à utiliser un sapin artificiel ignifuge et à s’assurer du bon état des jeux de lumière avant de les installer.

3. Encadrez les fumeurs

Aménagez un espace pour les fumeurs à l’extérieur de l’immeuble et disposez-y des cendriers sécuritaires conçus à cet usage. Cet espace ne devrait pas se trouver à proximité de plates-bandes ni de potées fleuries, afin d’éviter qu’ils y déposent leurs mégots. Le paillis et le terreau de plantation peuvent être hautement inflammables.

Mettez en place une signalisation destinée aux fumeurs, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’immeuble. Cette signalisation devrait identifier les zones où il est interdit de fumer, diriger les fumeurs vers l’espace aménagé à cette fin et interdire le dépôt de mégots dans les zones à risque, comme les plates-bandes situées en bordure de l’immeuble.

S’il est permis de fumer dans l’immeuble, assurez-vous que les fumeurs connaissent les mesures de sécurité à suivre pour réduire les risques liés aux articles de fumeurs. Ils devraient, entre autres, toujours déposer leurs cendres et mégots dans des cendriers stables et conçus à cette fin et ne jamais allumer de cigarette lorsqu’ils s’endorment ou sont fatigués.

4. Conscientisez vos locataires sur l’importance de détenir une assurance habitation

Selon le Bureau d’assurance du Canada, plus du tiers des locataires québécois n’ont pas d’assurance habitation. Certains croient à tort que l’assurance de l’immeuble les couvrira en cas de dommages à leurs biens; d’autres se disent que leurs biens n’ont pas assez de valeur pour que ce soit utile de les assurer, sans songer à protéger leur responsabilité civile.

Si ce n’est déjà fait, vous pouvez inclure une clause au bail pour inciter vos locataires à détenir une assurance habitation. Même si cette clause ne peut s’appuyer sur une obligation légale, vous augmenterez les chances que vos locataires se munissent de protections d’assurance. En plus de protéger leurs biens et leur responsabilité civile dans une foule de situations, l’intervention de l’assureur du locataire pourrait vous simplifier grandement la tâche en cas de sinistre.


travailleur-autonome

À la recherche d’une assurance pour travailleur autonome?

Renseignez-vous sur nos protections adaptées à vos besoins.

Apprenez-en plus

Commentaires

Cliquer sur un onglet pour choisir de quelle façon vous aimeriez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

dix-sept − quatorze =

Articles suggérés
Vices cachés sur votre résidence : que faire?
vices cachés

Vous achetez une nouvelle demeure? Si les vices cachés vous empêchent de dormir sur vos deux oreilles, voici comment...

Échange de maisons : le jeu en vaut-il la chandelle?
échange de maisons

Vous envisagez d’échanger votre maison pour voyager à moindre coût et vivre une expérience différente? Lisez...

Piscine et spa : conseils pour en profiter au maximum
piscine et spa

La saison de la baignade est enfin arrivée! Voici nos conseils d'assurance pour piscine et spa afin que vous puissiez...