Marie-Claude Dulac

Par Marie-Claude Dulac

27 juillet 2016

Habitation

Vous louez? Soyez bien assuré!

Article révisé le 18 mai 2018

L’été, ce n’est pas seulement le temps des vacances, c’est aussi le temps des locations! Nombreux sont les Québécois qui profitent de la belle saison pour s’évader en louant un chalet, une auto ou un véhicule récréatif. D’autres en profitent pour rénover leur résidence et louent des outils et équipements. Évidemment, il ne faut pas oublier ceux qui déménagent et louent alors camions, remorques et entrepôts.

Serez-vous couvert par vos assurances si un pépin survenait pendant l’utilisation d’un bien loué? Voici nos conseils pour vous en assurer!

Locations de vacances

Auto, caravane ou roulotte

Vous prenez la route des vacances avec une auto, une caravane ou une roulotte louée à court terme?

  • Avisez votre assureur auto afin de valider que vos couvertures sont adéquates et d’obtenir toute l’information à connaître en cas de sinistre pendant votre séjour.
  • Si vous ne l’avez pas déjà, munissez-vous de l’avenant F.A.Q. no 27 – Responsabilité civile du fait de dommages à des véhicules n’appartenant pas à l’assuré incluant les véhicules fournis par un employeur.
    • Valide au Canada et aux États-Unis, cette protection couvre les dommages matériels causés aux véhicules qui ne vous appartiennent pas, incluant les autos louées.
    • Assurez-vous toutefois que la limite de dommages couverts par votre avenant F.A.Q. no 27 est suffisante pour couvrir la valeur du véhicule loué. Cet avenant vous évite de devoir payer pour la protection « exonération de responsabilité » offerte par la compagnie de location.
  • Si vous traversez la frontière, suivez nos conseils pour un voyage aux États-Unis le cœur léger!
  • Si vous prévoyez conduire une auto louée ailleurs qu’au Canada ou aux États-Unis, sachez que vous devrez acheter une assurance auprès du locateur.

Chalet

  • Que vous louiez un petit chalet ou un domaine, la couverture « Responsabilité civile » de votre assurance habitation s’applique où que vous soyez dans le monde.
    • Elle vous protège en cas de dommages matériels ou de blessure causés involontairement à autrui. Par exemple, vous serez couvert si vous mettez accidentellement le feu au chalet que vous louez ou si vous oubliez de fermer un robinet, causant ainsi un dégât d’eau. Vous serez aussi couvert si, en jouant au golf, vous heurtez accidentellement quelqu’un avec votre balle et que cette personne vous poursuit. Communiquez tout de même avec votre assureur habitation afin de vérifier l’étendue de vos couvertures.
  • Vous offrez votre chalet en location sur une plateforme de partage comme Airbnb ou HomeAway? Lisez notre article sur le sujet

Locations pour réaliser des travaux

Avant de louer un outil pour réaliser des travaux de rénovation sur votre résidence, prenez le temps d’évaluer les options à votre disposition. Selon votre situation, les outils requis pourraient valoir la peine d’être achetés plutôt que loués. De plus, gardez en tête que certains travaux, comme la plomberie et l’électricité, doivent être confiés à des experts.

Si vous décidez de faire les travaux vous-même en louant les outils nécessaires, voici ce qu’il faut savoir :

  • Magasinez votre locateur d’outils et portez attention aux nuances entre les différentes offres.
    Certains locateurs offrent une couverture d’assurance optionnelle pour couvrir les dommages qui pourraient être causés aux équipements loués. D’autres refuseront simplement de vous louer le matériel si vous ne souscrivez pas une assurance couvrant au minimum les dommages en cas de bris.
  • Appelez votre assureur habitation afin de vérifier si votre assurance couvre les outils ou équipements que vous envisagez de louer. Informez-vous aussi sur les limites de couverture applicables. La plupart des assurances habitation couvrent les outils manuels loués en cas de vol, mais pas en cas de bris survenant dans le cadre de leur utilisation normale.

Locations pour un déménagement

Sachez d’abord que votre assurance habitation protège vos biens en cours de déménagement, que vous les transportiez dans une auto, un camion ou une remorque.

Camion de déménagement

Si vous louez un camion que vous conduirez pour déménager vos biens, vérifiez auprès de votre assureur auto si vous êtes couvert pour les dommages à ce type de véhicule. Même si vous détenez l’avenant F.A.Q. no 27 pour les dommages à des véhicules ne vous appartenant pas, il y a peu de chances que la conduite d’un camion de déménagement loué soit couverte par cette protection additionnelle. Elle ne couvre habituellement pas les véhicules utilitaires.

Camionnette ou remorque

Vérifiez auprès de votre assureur auto si vous êtes couvert pour les dommages à ce type de véhicule.

  • Si vous louez une camionnette, vérifiez que votre contrat d’assurance auto comporte l’avenant F.A.Q. no 27 pour les dommages à des véhicules ne vous appartenant pas.
  • Si vous louez une remorque, vérifiez si votre assureur accepte de couvrir ce type de remorque.

Entrepôt

Si votre résidence est assurée à La Capitale, vos biens entreposés dans un entrepôt domestique seront automatiquement couverts par votre police d’assurance habitation. Mais attention, ce ne sont pas tous assureurs qui couvrent les biens entreposés dans leur assurance habitation de base. Il est donc primordial de vous informer à ce sujet auprès de votre assureur habitation.

À la recherche d’une assurance habitation?
Renseignez-vous sur nos protections adaptées à vos besoins.

Apprenez-en plus

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

M'abonner à l'infolettre