Habitation

Piscine et spa : conseils pour en profiter au maximum

piscine et spa

Quoi de mieux que de se rafraîchir dans la piscine par une chaude journée d’été ou de faire un saut dans le spa par une fraîche soirée étoilée! Vous avez investi temps et argent dans une piscine ou un spa pour profiter de ces moments de bonheur? Voici quelques conseils de prévention et d’entretien printanier afin de vous aider à en profiter au maximum et éviter accidents et dommages.

Assurez bien votre piscine ou votre spa

Pour que votre piscine ou votre spa situés à l’extérieur de votre résidence soient protégés en cas de dommages, vous devez ajouter une protection additionnelle à votre assurance habitation. Cette protection vous aidera à couvrir les frais, si, par exemple, votre piscine a été endommagée sous le poids de la neige ou de la glace au cours de l’hiver.

Différentes protections existent selon le type d’installation. Elles couvrent habituellement :

  • votre spa ou piscine
  • les équipements servant à entretenir, traiter et chauffer l’eau
  • la plateforme ou le patio attaché à votre installation
  • les frais de main-d’œuvre engagés pour le remplacement de votre piscine ou spa à la suite d’un sinistre

Trois conseils pour vous assurer une couverture adéquate :

  1. Avisez votre assureur de la présence de la piscine ou du spa au moment où vous assurez la résidence pour la première fois, ou dès que vous avez l’intention d’en faire l’installation. Si l’assureur n’est pas informé avant qu’un sinistre survienne, vous ne pourrez pas être dédommagé.
  2. Informez votre assureur de tous les équipements que vous possédez en lien avec l’entretien, le chauffage et l’utilisation de votre spa ou piscine.
  3. Vérifiez la méthode de calcul des indemnités en cas de sinistre. Celle-ci varie d’un assureur à l’autre. Dans certains cas, l’assureur pourrait tenir compte de la baisse de valeur des installations (dépréciation) dans le calcul de l’indemnité. Cela signifie que plus les installations sont vieilles, plus le montant d’indemnité potentielle pourrait être bas. Par exemple, en cas de sinistre touchant une piscine dont la toile date de plus de 10 ans, le montant de l’indemnité pourrait être limité à 25 % de la valeur de la piscine à l’état neuf.

Bon à savoir : Certains assureurs, comme La Capitale, ne tiennent pas compte de la dépréciation lorsqu’un sinistre oblige le remplacement d’une piscine creusée, ni dans le calcul de la portion de l’indemnité couvrant la main-d’œuvre en cas de réparation ou de remplacement des installations.

Vous avez une piscine ou un spa gonflables?

Ce type d’installation temporaire est couvert sans devoir ajouter de protection additionnelle à votre assurance habitation.

Démarrez la saison du bon pied

Pour les piscines et spas qui sont utilisés pendant la belle saison seulement, le moment de l’ouverture est crucial pour assurer une saison sans anicroche. Voici quelques trucs pour réussir cette opération!

  • Procédez à l’ouverture dans le mois de mai, avant que l’eau ait eu le temps de réchauffer. Afin de faciliter le traitement de l’eau et le maintien de son équilibre chimique, la température de l’eau devrait être sous la barre des 21 °C (70 °F) lors de l’ouverture.
  • Inspectez votre piscine ou votre spa, ses composantes et accessoires afin de détecter les signes d’usure : fissures, fendillements, fuites et autres bris.
  • Ajustez, réparez ou changez les éléments défectueux ou endommagés avant de procéder à l’ouverture.
  • Débarrassez la piscine et le spa des saletés accumulées pendant l’hiver : un bon nettoyage s’impose! Vidangez les tuyaux dans lesquels vous avez versé de l’antigel à l’automne.
  • Remplissez la piscine ou le spa jusqu’à ce que l’écumoire, dans le cas de la piscine, ou les jets, dans le cas du spa, soient immergés.
  • Ajoutez les produits nécessaires pour en régler l’alcalinité, le pH et la dureté jusqu’à ce que l’eau atteigne la température et l’équilibre chimique souhaités.

Prévenez les accidents

Malgré les mesures de prévention en place des noyades surviennent encore chaque année dans les piscines et spas résidentiels. Il faut donc penser sécurité lors de l’aménagement, de la modification et de l’utilisation de vos installations.

L’aménagement ou la modification d’une piscine ou d’un spa

Le Règlement sur la sécurité des piscines résidentielles oblige toute personne installant ou remplaçant une piscine à :

  • Obtenir un permis auprès de sa municipalité pour construire, installer ou remplacer une piscine ou toute installation visant à donner ou empêcher l’accès à la piscine.
  • Bloquer l’accès à la piscine par une clôture d’au moins 1,2 m de hauteur. L’espace entre les barreaux doit être de moins de 10 cm et la clôture doit être munie d’un système de fermeture et de verrouillage automatiques.
  • Installer une échelle ou un escalier pour entrer ou sortir de l’eau dans le cas des piscines creusées ou semi-creusées
  • Toujours conserver un gilet de sauvetage ou une bouée à portée de main des baigneurs.
  • Installer les pompes, filtreurs et autres appareils à un endroit inaccessible : à plus de 1 m de la piscine ou de la clôture, à l’intérieur de la clôture, ou encore sous le patio. 

En ce qui concerne les spas, leur accès devrait également être bloqué à l’aide d’un couvercle rigide muni d’un cadenas. 

L’utilisation de vos installations

De manière générale, gardez toujours en tête que, même si vos installations sont conformes et jugées sécuritaires, les risques de noyade demeurent bien réels. Rien ne peut remplacer une bonne surveillance et un comportement sécuritaire. Afin de réduire les risques, suivez les conseils de la Société de sauvetage. En résumé :

  • Assurez-vous d’être prêt à réagir en cas d’urgence
    Apprenez les premiers secours et la réanimation cardiorespiratoire. Sachez aussi reconnaître les signes de noyade : visage et regard vers le haut et exprimant la panique, mouvements vigoureux des bras.
  • Assurez une surveillance constante s’il y a un enfant de moins de 12 ans dans la piscine.
    Avant la baignade, apportez près de la piscine tout ce dont vous pourriez avoir besoin : téléphone sans fil, boissons, serviettes, crème solaire, etc.

Pendant la baignade, ne faites pas d’autre activité si vous êtes responsable de surveiller les enfants.

Vous devez quitter les enfants des yeux pour quelques instants? Demandez-leur de sortir de la piscine et de vous accompagner ou demandez à un autre adulte de surveiller à votre place.

  • Ne vous baignez jamais seul, que ce soit dans une piscine ou un spa.
  • N’allez pas dans votre spa et ne laissez pas d’invités y aller en état d’ébriété.
    La température de l’eau peut augmenter les effets de l’alcool ou rendre somnolent.
  • Rappelez-vous que l’utilisation d’un spa est déconseillée pour certaines personnes : les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes et les personnes qui font de l’hypertension ou qui ont des problèmes cardiaques.
  • Ne laissez pas de jouets dans la piscine et refermez bien les accès après vous être baigné afin d’éviter que de jeunes enfants ne s’y aventurent sans surveillance.

 

Bonne baignade!


 

En complément

Infoassurance.ca – Piscine et spa

Société de sauvetage – Une piscine sécuritaire pour une baignade parfaite

Protégez-Vous – Piscines : des normes plus strictes… mais pas pour tout le monde

Protégez-Vous – Aménager sa piscine de façon sécuritaire


À la recherche d’une assurance habitation?
Renseignez-vous sur nos protections adaptées à vos besoins.

Apprenez-en plus

Commentaires

Cliquer sur un onglet pour choisir de quelle façon vous aimeriez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

11 − cinq =

Articles suggérés
Vices cachés sur votre résidence : que faire?
vices cachés

Vous achetez une nouvelle demeure? Si les vices cachés vous empêchent de dormir sur vos deux oreilles, voici comment...

Échange de maisons : le jeu en vaut-il la chandelle?
échange de maisons

Vous envisagez d’échanger votre maison pour voyager à moindre coût et vivre une expérience différente? Lisez...

Comment minimiser les dommages en cas d’inondation?
inondations printemps

Seriez-vous prêt à faire face à une inondation? Consultez notre guide pour savoir comment minimiser les dommages à...