Habitation

3 conseils pour tenir votre vélo à l’abri du vol

3 conseils pour tenir votre vélo à l'abri du vol

Seulement sur l’île de Montréal, près de 2 000 vols de vélos sont déclarés année après année (source : SPVM). Comme la majorité des vols ne sont même pas signalés à la police, on peut déduire que ce fléau touche des dizaines de milliers de cyclistes dans la métropole et partout en province!  Ne devenez pas une statistique!

Il existe des moyens simples et efficaces de prévenir les vols. Suivez le guide!

  1. Compliquez la tâche aux voleurs

    • Verrouillez bien le cadre et les roues de votre vélo, avec un cadenas en U de bonne qualité. N’hésitez pas à investir pour un cadenas plus coûteux (de plus de 50 $), qui sera plus difficile à couper ou à forcer. Pour une protection maximale, vous pouvez même utiliser 2 cadenas.
    • Garez votre vélo au bon endroit. L’intérieur d’un bâtiment est l’endroit le plus sécuritaire. Si vous devez le garer à l’extérieur, faites-le dans un endroit passant et éclairé, sans nuire aux piétons. Cacher son vélo dans un endroit en retrait facilitera la tâche du voleur, qui pourra alors opérer en toute tranquillité.
    • Fixez-le sur une base fiable et solide! Verrouillez le cadre et les roues de votre vélo à un poteau solidement ancré ou à un support à vélo. Évitez les mailles de clôture (faciles à couper), les petits arbres (faciles à casser) ou les poteaux desquels le vélo pourrait être dégagé simplement en le soulevant.
    • Ne négligez jamais de bien sécuriser votre vélo, même si vous ne le quittez que 5 petites minutes. C’est plus qu’il n’en faut à un voleur aguerri pour prendre la clé des champs avec votre monture.
  2. Rendez votre vélo moins attrayant

    • Retirez toutes les pièces fixées avec un mécanisme à déclenchement rapide (quick release) et tous vos accessoires mobiles comme votre odomètre, votre sacoche, votre pompe, etc. Mieux vaut les conserver avec vous.
    • Enlaidissez votre vélo volontairement. Oui, oui, vous avez bien lu! Le fait de cacher les marques du vélo et de ses composantes avec du ruban adhésif, des autocollants ou de la peinture rend votre vélo plus difficile à revendre. Ce peut donc être une excellente tactique pour décourager le vol en zones plus à risque.
  3. Mettez les chances de votre côté pour retrouver votre vélo en cas de vol

    • Faites-le buriner dans un poste de police de quartier. Une fois le vélo buriné, les policiers saisissent les données dans un registre interne. Ainsi, lorsqu’un vélo buriné est retrouvé, il est possible de localiser rapidement le propriétaire et de lui rendre son bien.
    • Notez son numéro de série lors de l’achat d’un vélo et consignez-le dans votre inventaire des biens. Conservez aussi la facture d’achat. Ces preuves vous permettront de signaler le vol aux policiers et de faire votre réclamation d’assurance. Vérifiez d’ailleurs si votre vélo est bien assuré.

Bonnes randonnées et… soyez prévoyants!

Sources : Infoassurance, Vélo Québec, Vélo Mag


À la recherche d’une assurance habitation?
Renseignez-vous sur nos protections adaptées à vos besoins.

Apprenez-en plus

Commentaires

Cliquer sur un onglet pour choisir de quelle façon vous aimeriez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

un × quatre =

Articles suggérés
Propriétaires d’immeubles à logements : prévenez les incendies!
incendies

Les risques d’incendie dans les immeubles à logements sont bien réels. À titre de propriétaire, vous pouvez...

Vices cachés sur votre résidence : que faire?
vices cachés

Vous achetez une nouvelle demeure? Si les vices cachés vous empêchent de dormir sur vos deux oreilles, voici comment...

Échange de maisons : le jeu en vaut-il la chandelle?
échange de maisons

Vous envisagez d’échanger votre maison pour voyager à moindre coût et vivre une expérience différente? Lisez...