Marie-Claude Dulac

Par Marie-Claude Dulac

12 juillet 2014

Loisirs

Plaisanciers, prévenez le vol de bateau!

Article révisé le 15 juillet 2016

Selon le Regroupement des plaisanciers du Québec, 1 bateau sur 200 sera volé dans la prochaine année. Comment cette statistique s’explique-t-elle et comment protéger votre bateau pour éviter que votre saison se termine en queue de poisson? Voici quelques réponses.
Saviez-vous que le vol fait partie des réclamations d’assurance les plus fréquentes chez les plaisanciers québécois? C’est le type de réclamation qui représente le plus gros montant en indemnités versées par les assureurs.

Pourquoi autant de vols de bateaux?

Plusieurs raisons expliquent la plus grande fréquence des vols de bateaux. D’abord, il faut savoir qu’il n’y a presque pas de contrôle des numéros de série par les agences gouvernementales, contrairement aux véhicules routiers. Pour les voleurs, receleurs et leurs clients, les chances de se faire « pincer » avec un bateau volé sont donc plus faibles.

Un autre facteur important est la forte demande de pièces de moteur usagées, comme les pieds de moteurs. Souvent endommagées lors de collisions, ces pièces sont très coûteuses à remplacer et ne sont pas toujours couvertes par les polices d’assurance bateau, d’où leur popularité chez les voleurs et receleurs…

Mentionnons également qu’il est assez facile pour les voleurs de dissimuler de petites embarcations loin des grands centres.

Que faire pour prévenir le vol de votre bateau?

Un vol entraîne des soucis, des démarches et des frais. Sans compter que les primes d’assurance bateau sont en partie calculées pour couvrir les pertes financières des assureurs reliées aux vols. Ça vaut donc la peine de prendre toutes les précautions nécessaires pour en réduire les risques!

Sécurisez-le et cachez-le!

De nombreux bateaux sont volés alors qu’ils sont sur une remorque mal sécurisée ou stationnée à l’extérieur, à la vue de tous pendant une longue période.

Vous imaginez combien cela facilite le travail des voleurs, qui peuvent se sauver avec le bateau en quelques minutes!

Compliquez-leur la vie : munissez votre main de remorque d’une barrure conçue spécifiquement à cette fin. Cette barrure doit bloquer la cavité de la main, rendant ainsi l’accouplement à un véhicule impossible. Idéalement, optez pour des produits en acier inoxydable ou en fonte ductile.

Sachez toutefois que certains voleurs professionnels n’hésiteront pas à détacher la main de la remorque du châssis pour contourner la barrure. Pour plus de sécurité, il est donc conseillé de souder la main au châssis, ou d’installer des vis antivol (par exemple les AMPBolt de AMPlock).

Saviez-vous que…
Plusieurs contrats d’assurance bateau stipulent que, pour obtenir une pleine indemnisation en cas de vol, la main de la remorque doit toujours être sécurisée avec une barrure conçue spécifiquement à cette fin.

Vérifiez votre contrat pour vous assurer que vous avez pris les mesures nécessaires pour être pleinement indemnisé en cas de vol!

Lorsque votre bateau est remisé sur la remorque, assurez-vous de bloquer son accès. Par exemple, vous pouvez :

  • la garer dans un garage verrouillé,
  • la garer à l’intérieur d’un terrain clôturé.
  • stationner un autre véhicule devant pour empêcher les voleurs de la déplacer.

Si votre bateau a un moteur semi-intégré, installez un écrou antivol sur le pied de moteur, comme on le fait sur les roues d’alliage des voitures. Avec cet écrou, une pièce spéciale est requise pour dévisser le pied de moteur. De plus, aucune action du propriétaire n’est requise après son installation. Pourquoi s’en passer?

Bateau à vendre ou… à voler?

Vous vendez votre bateau? Saviez-vous que les sites de petites annonces n’attirent pas que les acheteurs? Les voleurs s’en servent aussi afin de localiser des biens convoités pour le recel, comme les bateaux et leurs pièces.

Ne faites pas l’erreur d’y divulguer le numéro de téléphone de votre domicile! Une simple recherche inverse de votre numéro de téléphone sur Internet suffira aux voleurs pour localiser votre bateau. Laissez plutôt un numéro de cellulaire ou optez pour les contacts par courriel.

Et si, malgré toutes vos précautions, votre bateau était volé

Mieux vaut prévenir! Installez un système de repérage (par exemple TAG), qui permettra de retracer votre bateau par satellite en cas de vol.

Autrefois, ces systèmes étaient peu performants sur des bateaux car le débranchement de la batterie lors des longs remisages d’hiver désactivait le signal.

Aujourd’hui, les piles au lithium qui se trouvent dans ces dispositifs sont très performantes et en font un moyen des plus efficaces pour retrouver les bateaux volés.

À la recherche d’une assurance véhicules récréatifs et de loisirs? Renseignez-vous sur les avantages offerts par La Capitale!

Apprenez-en plus

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

M'abonner à l'infolettre