Mélina Lamarche

Par Mélina Lamarche

8 mai 2016

Santé

Cancer : comment aider sans brusquer?

Article révisé le 10 mai 2016

Que faut-il dire? Que faut-il faire? Ce n’est pas toujours facile de savoir comment agir avec une personne atteinte de cancer. Malgré nos bonnes intentions, on peut se sentir maladroit.

Une chose est certaine, chacun réagit et vit différemment avec ce dur diagnostic. Mieux vaut donc oublier nos idées préconçues et faire preuve d’écoute et d’ouverture afin de bien comprendre les besoins spécifiques de la personne qui en est atteinte.

Allant d’un soutien moral à des actions concrètes, l’aide offerte peut prendre plusieurs formes.

8 conseils si vous souhaitez aider un proche atteint de cancer

La VRAIE écoute : soyez attentif aux émotions et aux pensées de la personne en question. L’une préfère continuer comme si de rien n’était, tandis qu’une autre a besoin de partager. Soyez attentifs à ses besoins et adaptez-vous en conséquence.

Permettez les hauts et les bas : il est naturel que la personne malade vive de la frustration ou soit contrariée. Inutile de toujours être optimiste. Soyez réceptif et à l’écoute durant les moments plus difficiles.

Pensez « pratique » : pour certain, il est plus facile d’aider en agissant. Voyez par quels services vous pouvez faciliter la vie de la personne malade : réparations, gardiennage, cuisine, transport, ménage, etc.

Si vous souhaitez faire un cadeau : misez sur quelque chose qui lui fera du bien ou qui est pratique. Rappelez-vous que le meilleur cadeau est rarement celui qui coûte le plus cher, mais celui qui est le plus approprié.

Validez vos intentions : demandez directement à la personne malade ou à un de ses proches de confirmer que votre aide est appropriée à la situation. Selon l’évolution des traitements, il faut parfois tenir compte de nouveaux enjeux et les besoins peuvent changer.

Respectez la confidentialité : la connaissance du diagnostic est peut-être une information privilégiée. Validez auprès de la personne atteinte s’il est possible ou non de partager l’information quant à son état de santé.

À long terme : si le soutien est généreux lorsque le diagnostic tombe, il se fait généralement plus discret avec le temps. Lutter contre le cancer est un long combat. Pensez comment il vous est possible d’apporter du soutien tout au long du traitement et même après.

Renseignez-vous : il existe de multiples ressources à la disposition des proches d’une personne atteinte de cancer. Vous y trouverez une foule de conseils sur les façons d’aider au cours des différentes étapes de la maladie.

Du soutien… pour tous!

Lorsqu’un diagnostic de cancer tombe, l’onde de choc se ressent chez tous ceux qui entourent la personne souffrante. Certes, on se rallie derrière le ou la malade pour l’accompagner du mieux possible dans cette épreuve difficile.

Toutefois, la famille, les proches, les amis et collègues peuvent aussi ressentir un besoin de soutien ou simplement de parler. C’est pour cette raison qu’un vaste réseau d’aide existe pour accompagner les gens malades et les personnes qui les entourent.

Pour en apprendre davantage sur les ressources disponibles dans votre région, visitez le site de la Société canadienne du cancer : cancer.ca

Vous voulez encourager vos employés à adopter de saines habitudes de vie?

Découvrez VIVA, programme santé en entreprise.

Visitez notre site web

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

M'abonner à l'infolettre