Mélina Lamarche

Par Mélina Lamarche

14 mai 2014

Santé

Corps actif = cerveau en santé!

Article révisé le 15 septembre 2015

Au Canada, 500 000 personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer ou d’une démence associée. Cela touche surtout les personnes âgées, dont 1 personne sur 4 âgées de plus de 85 ans. Parmi les pistes de solution pour prévenir la maladie, l’activité physique est identifiée par les chercheurs.

Effectifement, des études soutiennent que les personnes plus âgées qui sont actives physiquement au quotidien performent généralement mieux lors de tests cognitifs mesurant leurs capacités à planifier, prendre des décisions, corriger des erreurs et réagir à de nouvelles situations. Comment expliquer ces résultats ?

Encore une fois, par les multiples bienfaits de l’activité physique sur les différents systèmes du corps, dont notre précieux cerveau.

L’activité physique :

  • Favorise la circulation sanguine dans les plus petits vaisseaux sanguins du cerveau.
  • Affaiblit la résistance à l’insuline et facilite son bon usage par le cerveau.
  • Diminue la tension artérielle, un facteur de risque reconnu pour les AVC.
  • Aide à la perte de poids. L’obésité s’accompagne souvent d’autres facteurs de risque (hypertension artérielle, résistance à l’insuline).

Bref, pour nous aider à garder toute notre tête, vaut mieux être actif  !

Source : Nutrition Action et Catherine Desforges Dt.P

Vous voulez encourager vos employés à adopter de saines habitudes de vie?

Découvrez VIVA, programme santé en entreprise.

Visitez notre site web

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

M'abonner à l'infolettre