Mélina Lamarche

Par Mélina Lamarche

16 février 2016

Santé

Comment bien s’habiller en hiver en 2 étapes faciles

Article révisé le 16 janvier 2018

En hiver, pour défier le froid et avoir un réel plaisir à patiner, glisser, skier ou simplement marcher à l’extérieur, une solution s’impose : savoir comment s’habiller.

1. Enfilez plusieurs vêtements et modulez votre habillement en fonction de l’intensité de votre effort.

L’objectif du système multicouche est de vous permettre de gérer le degré de protection dont vous avez besoin et, ainsi, d’éviter de mouiller vos vêtements par une transpiration trop abondante. L’eau conduit mieux la chaleur que l’air et des vêtements mouillés entraînent une perte de chaleur jusqu’à 25 fois plus rapide que des vêtements secs. Une différence qui peut avoir des conséquences désagréables, voire graves, par temps froid.

Les professionnels du plein air conseillent de porter trois couches – ou familles – de vêtements. La première couche est particulièrement importante, car elle est en contact direct avec votre peau. Son rôle est de vous garder au sec en évacuant votre transpiration vers l’extérieur.

La deuxième couche a pour mission de vous isoler du froid en retenant la chaleur de votre corps tout en évacuant votre transpiration et en séchant rapidement. Cette couche peut compter plusieurs vêtements, selon la protection souhaitée.

La troisième couche est celle qui affronte les intempéries. Elle doit donc être imperméable à l’eau et barrer la route au vent, tout en permettant à l’humidité de votre corps de s’évaporer. Cette couche est généralement la plus technique, et la plus chère.

La superposition de couches permet également de bénéficier des propriétés isolantes de l’air contenu entre chaque épaisseur d’habits. Retenez le principe, le concept multicouche est applicable au corps, mais aussi aux jambes, aux mains et à la tête.

2.  Choisissez soigneusement les matières textiles composant chacune des couches. 

Un vêtement en coton auquel vous ajoutez un imperméable étanche peut transformer votre activité hivernale en catastrophe, car le coton absorbe l’eau et sèche lentement et l’imperméable transformera votre corps en hammam.

La 1ère couche

D’une manière générale, la première couche doit être faite de fibres hydrophobes qui sèchent très vite. Plusieurs matières synthétiques ont ces qualités, comme le polyester, l’acrylique ou le polypropylène. La laine de mérinos – pure ou mélangée avec des fibres synthétiques – peut aussi être utilisée comme première couche, bien qu’elle soit plus chaude. Elle a l’avantage indéniable de ne pas avoir d’odeur, même après l’effort.

La 2e couche

Parmi les vêtements recommandés en deuxième couche, on retrouve la laine polaire, légère, chaude et abordable et bien entendu le duvet naturel (beaucoup plus cher!) ou les matières isolantes synthétiques, comme le Primaloft ou les vêtements appelés Softshells. La deuxième couche inclut également des vêtements hybrides : isolants, mais possédant aussi des vertus imperméables ou coupe-vent, par exemple, les habits Windstopper ou certains Softshells, dont l’appellation inclut une grande gamme d’habits.

La 3e couche

Enfin, les fameuses membranes Gore-Tex® – ou des équivalents moins connus comme eVent ou Pro Shell® – composent le plus souvent les vêtements de la troisième couche. Il s’agit de tissus composés d’une membrane imperméable, respirante et coupe-vent, fixée entre une doublure et un tissu extérieur. Ces habits sont généralement très performants, mais malheureusement assez chers. Il faut par contre y voir un investissement à long terme, car une troisième couche de qualité, bien entretenue, vous rendra service durant de longues années.

Prêt à jouer dehors? N’oubliez pas que votre habillement peut faire la différence entre une bonne et une mauvaise expérience hivernale. Renseignez-vous auprès des professionnels du domaine afin de faire les bons choix, en fonction de vos besoins. Et bon hiver!

 

Sources : Mountain Equipment CoopCamp to Camp

Vous voulez encourager vos employés à adopter de saines habitudes de vie?

Découvrez VIVA, programme santé en entreprise.

Visitez notre site web

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

M'abonner à l'infolettre