Mélina Lamarche

Par Mélina Lamarche

13 avril 2016

Santé

Tout simplement yoga

Article révisé le 2 mai 2016

Le principe du yoga est simple : réaliser un enchaînement de poses tout en maintenant une respiration régulière et profonde. Pourtant, il existe une panoplie de types de yoga. Pas surprenant si l’on considère qu’on en fait la pratique depuis plusieurs siècles. Découvrez-les avec nous!

Ce qui distingue les types de yoga est, en général, le rythme et la séquence de poses proposées. Certains visent la relaxation, d’autres ont une approche plus spirituelle.

Toutefois, pour la grande majorité des personnes qui le pratiquent, le yoga est une manière efficace de se garder en forme. En effet, peu importe le type de yoga que vous pratiquez, le maintien des poses et les transitions bien calculées améliorent la force, la flexibilité et l’équilibre. Il ne vous reste plus qu’à l’essayer.

Quel type de yoga sera le vôtre?

• HATHA

Style le plus répandu avec un rythme lent et où l’on maintient les poses assez longtemps. Généralement accompagné d’exercices de respiration et d’une période de relaxation. Idéal pour s’initier calmement aux positions et suivre son rythme.

• ASHTANGA

Très dynamiques, les séquences enseignées augmentent progressivement en difficulté. Cette forme nécessite une bonne forme physique et cible surtout les personnes déjà sportives qui recherchent une certaine intensité durant leur activité.

• POWER YOGA

Dérivé du ASHTANGA, il est donc très dynamique et demandant physiquement. La distinction est que les séquences peuvent varier d’une séance à une autre plutôt que de suivre un ordre prédéterminé.

• BIKRAM ou YOGA CHAUD

Séquence de 26 postures répétées 2 fois dans une salle chauffée à 40 °C. La chaleur intense favorise la souplesse mais peut être incommodante pour certaines personnes.

• IYENGAR

On y utilise beaucoup les accessoires (chaises, sangles, blocs, coussins, etc.) pour réaliser les postures et les maintenir plus longtemps. Cela peut être facilitant pour les participants ayant peu de flexibilité.

• SIVANANDA

Une séance se compose d’une séquence de 12 positions classiques, d’exercices de respiration de méditation et de chant de mantras. L’approche se veut plus spirituelle.

• VINIYOGA

Approche très personnalisée aux forces et faiblesse du participant. Ici, ce n’est pas la personne qui s’adapte au yoga, mais le yoga qui doit s’adapter à elle.

• PRÉNATAL

Conçu spécifiquement pour bien préparer les femmes enceintes à l’effort physique et mental de l’accouchement. Les hommes se font rares!

*Liste non exhaustive des divers types de yoga

Pour éviter les blessures…

Le yoga se veut une « méditation en mouvement », mais pour que votre moment de bonheur ne soit pas accompagné de douleur, il faut être prudent. Il y a une règle d’or à respecter au yoga : être à l’écoute de son corps.

Si une pose vous semble inconfortable ou que vous n’êtes pas certain de la réaliser correctement, mieux vaut s’abstenir ou demander de l’aide pour vérifier votre alignement.

Pour éviter les inconforts ou de fâcheuses blessures, considérez ces conseils

1. Reconnaissez vos limites : contrairement aux autres types d’entraînement, il n’est pas nécessaire de se pousser au-delà de sa zone de confort. Respectez-vous et sachez quand vous arrêter.

2. Optez pour les poses simplifiées : n’essayez pas la pose avancée d’emblée. Progressez en débutant par les options moins difficiles souvent proposées par les instructeurs.

3. Faites-le pour vous : inutile d’imiter ou d’impressionner la personne à côté de vous. Votre égo risque de vous pousser au-delà de vos limites.

4. Tout est une question d’alignement : prenez le temps, que ce soit dans un cours ou par vidéo, d’apprendre comment faire chaque position et transition. Un bon instructeur vous expliquera comment valider que vous réalisez bien le mouvement.

5. Trouvez le bon instructeur : assurez-vous qu’il a une formation solide et qu’il cumule plusieurs années d’expérience dans le domaine.

6. Chaud… Mais pas trop! : Le « yoga chaud » peut entraîner des malaises importants pour certaines personnes, dont les diabétiques et celles ayant une pression trop haute ou trop basse. Malgré sa popularité, il est possible que ce ne soit pas une activité pour vous.

Vous voulez encourager vos employés à adopter de saines habitudes de vie?

Découvrez VIVA, programme santé en entreprise.

Visitez notre site web

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

M'abonner à l'infolettre