Sécurité financière

Assurer votre hypothèque : deux options possibles

Assurer votre hypothèque : deux options possibles

Vous avez finalement trouvé la maison de vos rêves. Évidemment, vous souhaitez protéger votre investissement avec une assurance hypothécaire. Saviez-vous que deux options vous sont offertes?

Votre institution financière vous proposera une assurance hypothécaire à coup sûr. Il est tentant d’y céder. Mais sachez que vous n’êtes pas obligé de prendre le produit offert par votre banque. En effet, vous pouvez choisir de protéger votre prêt avec une autre institution ou une compagnie d’assurance vie. Vous devrez faire une ou deux démarches supplémentaires, mais les avantages sont non négligeables.

Voici quelques indications pour vous aider à faire la différence entre les deux types de produits. Référez-vous au tableau ci-dessous pour mieux comprendre.

D’abord, sachez que l’assurance hypothécaire offerte par votre institution financière est liée uniquement à votre prêt hypothécaire. Généralement, le montant assuré diminuera au fur et à mesure que vous payez votre prêt. Par exemple, s’il vous reste 100 000 $ à payer sur votre hypothèque, votre institution financière recevra 100 000 $ à votre décès, même si le montant de départ était de 250 000 $.

En cas d’invalidité, l’assurance servira à faire les paiements de votre hypothèque. En cas de décès, elle permettra de régler le montant impayé de votre hypothèque.

Les produits offerts par les compagnies d’assurance protégeront votre crédit différemment.

En premier lieu, l’assurance en vigueur est indépendante de votre prêt. Ainsi, si vous décidez de changer d’institution financière avant l’arrivée à terme du prêt, le contrat demeurera en vigueur tel que vous l’aviez négocié au départ. Dans le cas d’une assurance hypothécaire avec votre institution financière, si vous changez d’institution, vous devrez vous qualifier de nouveau à l’assurance selon votre état de santé.

Ensuite, vous avez la possibilité d’assurer un montant fixe ou décroissant. Si l’on reprend l’exemple mentionné ci-dessus, le montant assuré pourrait demeurer de 250 000 $ tant et aussi longtemps que vous n’avez pas terminé de payer votre hypothèque. De plus, même une fois celle-ci totalement remboursée, vous pouvez modifier votre assurance qui se voulait temporaire au départ en assurance permanente, si vous le désirez.

Si une invalidité survient, vous pourrez disposer à votre convenance du montant de l’indemnité versé. De même, en cas de décès, le montant de l’assurance est versé au bénéficiaire que vous avez désigné ou, à défaut, à vos héritiers.

 Compagnie d'assurance vieInstitutions financières
Type de régimeIndividuelCollectif
Rente d'invalidité offerteOuiOui
Assurance maladies graves offertesOuiOui
Coût garanti pour la durée du contratOuiNon
Montant assuré fixe en cas de décès, de maladie grave ou d'invaliditéOuiNon
Transformer votre assurance vie temporaire en assurance permanenteOuiNon
Désigner le bénéficiaire de votre choixOuiNon
Disposer du montant à votre convenanceOuiNon
Demeurer assuré en cas de changement d'institution financièreOuiNon

Source : La Capitale Groupe financier

Mais, au fait, pourquoi faut-il prendre une assurance pour protéger votre hypothèque?

Malheureusement, nul n’est à l’abri d’un accident grave, d’une maladie ou d’un décès. Ces situations peuvent occasionner une perte de revenus et des complications financières empêchant de respecter vos engagements financiers. En cas d’incapacité de payer, votre succession ou vous risquez gros.

En assurant votre hypothèque, vous aurez ainsi les fonds nécessaires au paiement de votre prêt et vous pourrez vous remettre de votre maladie en toute quiétude.

Cela vaut non seulement pour l’achat d’une maison, mais aussi pour vos autres grands projets : l’achat d’un chalet, d’un véhicule récréatif, des rénovations, une nouvelle voiture, une marge de crédit personnelle, un prêt hypothécaire commercial, etc.


Note : Cet article vous est présenté à titre informatif seulement et ne constitue pas une opinion de nature juridique, financière, fiscale ou autre. Les circonstances et éléments présentés peuvent varier en fonction de votre situation personnelle. Avant d’agir, nous vous invitons à consulter un professionnel. La Capitale ne peut être tenue responsable des conséquences de toute décision basée sur le contenu du présent article.

Nouvellement propriétaire?
Découvrez notre assurance hypothécaire!

Apprenez-en plus

Commentaires

Cliquer sur un onglet pour choisir de quelle façon vous aimeriez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

dix-sept − quinze =

Articles suggérés
RRPE : les 5 modifications principales au régime
RRPE : les 5 modifications principales au régime

L'adoption du projet de loi 126 a engendré plusieurs modifications au RRPE. Voyez quels sont ces changements et les...

Assurance vie : un produit aux multiples facettes

Il est possible de faire bien des choses avec une assurance vie. Découvrez ses multiples facettes!

Assurance vie : permanente ou temporaire?
Assurance vie : permanente ou temporaire?

Il existe une panoplie de produits d’assurance vie sur le marché, assortis de plusieurs options. Vous voulez mieux...

×