Voyage

Par chance, ils avaient une assurance voyage!

Vous partez en voyage et doutez de la pertinence d’une assurance voyage? Voici les péripéties de trois collègues qui ont dû faire appel à leur assurance voyage. Parions que vous changerez d’idée après la lecture de cet article.

Un mal de ventre à Las Vegas

La fille de ma collègue est partie à Las Vegas à l’automne 2014. Encore aux études à temps plein, elle était couverte par l’assurance collective de sa mère.

Un matin, elle se lève avec une douleur poignante au ventre. Ne sachant que faire, elle appelle sa mère pour avoir des conseils. Cette dernière appelle donc son assureur qui lui donne un numéro d’autorisation à transmettre à sa fille.

N’y tenant plus et étant incapable de se déplacer, la fille de ma collègue appelle une ambulance. À l’hôpital, elle a tout de suite été prise en charge par le personnel soignant.

À la suite de cet incident, ma collègue a reçu deux factures; une de 900 $ et une seconde de plus de 4 000 $. Elle a tout de suite transmis ces factures à l’assureur qui s’est occupé de payer l’hôpital.

Une oreille déchirée en Californie

Lors de son voyage d’un mois en Californie, Olivier décide de réaliser un rêve : faire du surf à Malibu, une ville reconnue pour ses chaudes plages de sable. Téméraire, Olivier loue une planche de surf et se rend à la plage se disant qu’il y arriverait sans suivre un cours. Après tout, cet adepte de YouTube a visionné plusieurs vidéos sur le surf.

Après plus d’une heure d’essai, il tombe et se blesse à la tête. En sortant de l’eau, il remarque son torse ensanglanté puis le sauveteur qui approche de lui. Le sauveteur l’informe que son oreille gauche est déchirée et qu’il doit se rendre rapidement à l’hôpital.

Après deux heures, 10 points de suture et une facture de 700 $ en poche, il sort de l’hôpital. Ses assurances lui ont remboursé sa facture à son retour à Québec.

Un tampon piégé

C’est avec beaucoup d’humour et d’humilité que ma collègue m’a raconté sa péripétie. En 1990, elle avait loué un condo à Miami avec quelques amis. Malheureusement pour elle, ses vacances coïncidaient avec ses menstruations.

Un jour, elle se rend à la toilette pour changer son tampon, mais la cordelette lui reste entre les mains. Elle tente donc, par tous les moyens, de retrouver le bout de coton, sans succès. Elle se rend à une clinique privée française et explique son problème à la réceptionniste.

La clinique appelle donc l’assureur de ma collègue qui autorise l’intervention médicale. Le problème a été réglé très rapidement et ma collègue n’a jamais reçu de facture.

Important! Contactez votre assureur avant d’engager ou de payer des frais admissibles afin qu’il vous dirige vers un hôpital qui offre des soins de qualité.

Veuillez prendre note que 97 % des réclamations d’assurance voyage sont remboursées par l’assureur. L’important est de ne jamais faire de fausses déclarations! Alors, n’hésitez jamais à vous munir d’une assurance avec protection médico-hospitalière lorsque vous partez en voyage.

 


voyage_1x

Trouvez l'assurance voyage adaptée à vos besoins.

 

Visitez notre site web

Commentaires

Cliquer sur un onglet pour choisir de quelle façon vous aimeriez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

12 − un =

Articles suggérés
Voyager à la relâche avec la famille
Voyager à la relâche avec la famille

Dans ce billet, je me permets de répondre à quelques-unes de vos interrogations sur les voyages avec enfants pendant...

Expédition dans la vallée du Rolwaling, Népal
Expédition dans la vallée du Rolwaling, Népal

Laissez-moi vous parler de Gaétan Lapierre et du voyage qu’il a fait au Népal en 2012, dans la région sauvage et...

Assurance voyage : questions à se poser avant de partir
Assurance voyage : questions à se poser avant de partir

Vos bagages sont prêts et vous avez avisé vos proches de votre départ. Vous avez pris toutes les précautions...

×