Voyage

Voyager à la relâche avec la famille

Voyager à la relâche avec la famille

Cette année, j’ai décidé de fuir le froid de l’hiver avec mes enfants pendant la relâche scolaire. Personnellement, je vois plusieurs avantages à voyager avec mes enfants. Je vais passer du temps de qualité avec eux, ils s’ouvriront l’esprit aux autres cultures et feront de nouvelles connaissances. De plus, cela leur donnera le goût de la découverte, un goût que j’ai moi-même développé rapidement.

Après quelques discussions avec des collègues et des amis, je constate que certaines personnes ne sont pas de mon avis et voient plusieurs inconvénients à voyager avec des enfants, surtout à la relâche scolaire. Ils diront, par exemple, que voyager à la relâche avec des enfants, c’est coûteux et compliqué. Ils diront aussi que ce n’est pas reposant, car pour divertir les enfants, il est nécessaire d’organiser des activités tous les jours. De plus, les destinations primées sont souvent très achalandées.

Parce que, pour moi, voyager est une passion, je me permets de répondre à quelques-unes de vos interrogations sur les voyages avec enfants pendant la relâche.

Quand dois-je réserver mon « tout inclus »?

Plusieurs familles se tourneront vers les « tout inclus » parce que c’est plus simple. Comme la demande augmente rapidement pour cette période de l’année, l’offre diminue. Pour cette raison, il est important de réserver le plus tôt possible. Vous aurez alors plus de choix. Sachez que certains complexes hôteliers mettent à la disposition des clients des garderies ou des parcs aquatiques. Si vous désirez obtenir une place dans ces établissements, vous devez vous y prendre rapidement.

Est-ce que c’est coûteux?

Évidemment, voyager avec des enfants est plus coûteux. Il faut prévoir le billet d’avion, les déplacements, la nourriture, les activités, etc.

Pour épargner un peu d’argent, je vous suggère de louer un hébergement avec cuisine. Ainsi, vous pourrez cuisiner pendant votre séjour et épargner sur les restaurants. Vous pouvez prévoir des menus simples : sandwichs, hot dogs et crudités, omelettes, lentilles, etc.

Aussi, louez un hébergement situé dans un endroit stratégique pour optimiser vos déplacements. Au centre-ville, près de la plage, près d’une station de métro, etc. Vous éviterez ainsi de prendre des taxis à outrance. N’hésitez pas à prendre le métro avec vos enfants. Les miens adorent cela. Bien sûr, veillez à le prendre à des moments et à des endroits sécuritaires.

Pour les activités, fixez-vous un budget puis planifiez vos activités en fonction de celui-ci. Selon l’âge de vos enfants, demandez-leur de collaborer à la planification. Donnez-leur des livres ou des brochures sur la destination et discutez avec eux des activités qu’ils aimeraient faire.

Est-ce qu’il faut beaucoup de planification?

Le degré de planification dépend nécessairement de la destination choisie. Si vous allez à Walt Disney, vous devrez planifier chaque heure de chaque journée et réserver vos restaurants rapidement. Par contre, si vous allez dans un « tout inclus », c’est un peu plus simple. À mon avis, la planification est super importante pour assurer le succès de vos vacances.

Pour ce faire, visitez les blogues, consultez le site Internet touristique officiel de votre destination et demandez conseil à vos proches. Sur le Web, vous trouverez des itinéraires de voyage, des cartes, des conseils, des recommandations et plusieurs autres renseignements.

Est-ce que je vais revenir plus fatiguée qu’à mon départ?

Non. Sortir de la routine, c’est reposant de toute façon. Vous vous changerez les idées et vivrez de beaux moments avec vos enfants.

Si vous avez peur de manquer d’énergie, partez avec d’autres membres de la famille : grands-parents, tantes, amis, etc. J’adore partir en voyage avec mes parents et j’ai d’ailleurs publié un billet de blogue sur les vacances multigénérationnelles.

À quoi dois-je penser avant de partir?

Première chose, les vaccins. Compte tenu de la destination choisie, vous devrez peut-être recevoir des vaccins ou acheter des médicaments. Consultez un médecin ou une clinique de santé voyage au moins six semaines avant de partir afin d’obtenir les vaccins et médicaments nécessaires.

Deuxième chose, n’oubliez jamais que votre passeport et ceux de vos enfants doivent être valides au moins six mois après la date de votre retour. Vous revenez le 15 mars? Votre passeport et ceux de vos enfants doivent être valides jusqu’au 16 septembre. De plus, si vous faites une première demande de passeport pour l’un de vos enfants, vous ne devez, en aucun cas, signer le document à sa place.

Troisième élément, si vous êtes séparés ou que vous partez avec un enfant qui n’est pas le vôtre, il est recommandé d’apporter une lettre de consentement. « Une lettre de consentement indique que des enfants qui voyagent seuls, avec un seul parent ou un tuteur, des amis, des parents ou un groupe ont la permission de voyager à l’étranger de chaque parent ou tuteur qui ne les accompagne pas en voyage[1]. »

Quatrième élément, certains pays peuvent exiger une preuve d’assurance voyage à votre arrivée. Vous savez maintenant combien il est essentiel de souscrire une assurance voyage avant de partir. Assurez-vous d’avoir votre attestation d’assurance en anglais avec vous.

Les renseignements ci-dessus sont tirés du site voyage.gc.ca.

Voilà mes réponses aux questions les plus communes. Par contre, selon l’âge de vos enfants, renseignez-vous sur la destination choisie avant de partir. Vous partez avec un poupon? Il se pourrait que la qualité du lait à l’étranger ne soit pas la même qu’au Québec. Lisez, lisez, lisez!

Bonne relâche!


[1] Gouvernement du Canada. Lettre de consentement recommandée pour les enfants voyageant à l’étranger – Foire aux questions. https://voyage.gc.ca/voyager/enfant/faq

 


 Trouvez l'assurance voyage adaptée à vos besoins.

Visitez notre site web

Commentaires

Cliquer sur un onglet pour choisir de quelle façon vous aimeriez laisser un commentaire

Laisser un commentaire

deux × 5 =

Articles suggérés
8 trucs pour déjouer les pickpockets en voyage
8 trucs pour déjouer les pickpockets en voyage

Se faire voler les poches, c'est jamais agréable, surtout lorsqu'on se trouve à l'étranger! Voici 8 trucs comment se...

La surréservation : quels sont mes droits?
La surréservation : quels sont mes droits?

La réputation des compagnies aériennes est échaudée cette année puisqu’elles vendent plus de billets que leurs...

Applications de voyage : les 5 indispensables
Applications de voyage : les 5 indispensables

Les applications mobiles de voyage sont indéniablement populaires et il en existe une panoplie. Voici les cinq...