Christian Vanasse

Par Christian Vanasse

19 juillet 2021

Entreprise

4 étapes pour protéger vos immeubles à logements des incendies

Vous aimeriez réduire les risques qu’un incendie se déclare dans un de vos logements et risque de s’étende à d’autres parties de votre immeuble? Voici une liste de points pour vous aider à éviter une réclamation d’assurance biens immobiliers et les autres désagréments qui pourraient découler d’un incendie.

1. Équipez votre immeuble de matériel de prévention des incendies fonctionnel

En dotant tous vos appartements du matériel de prévention adéquat, il sera plus facile pour vos locataires d’éteindre rapidement tout début d’incendie et d’éviter des dommages plus importants à votre immeuble.

  • Installez un avertisseur de fumée près des chambres à coucher et remplacez-le tous les 10 ans.
  • Placez un extincteur fonctionnel et facilement accessible dans chaque cuisine et assurez-vous que les instructions d’utilisation soient bien visibles.
  • Posez des prises de courant à disjoncteur intégré dans les salles de bain. Si les balcons sont aussi équipés de prises de courant, elles devraient posséder un disjoncteur et un couvercle de protection.

2. Faites une tournée d’entretien et de vérification aux 6 mois

Avertisseurs de fumée

  • Vérifiez leur état et remplacez tout avertisseur qui a été peinturé, est en mauvais état, a atteint 10 ans ou est expiré.
  • Nettoyez-les : passez doucement l’aspirateur sur le boîtier. Si le boîtier s’ouvre, faites de même à l’intérieur de celui-ci.
  • Remplacez les piles par des neuves tous les 6 mois.
  • Assurez-vous de leur bon fonctionnement : approchez une chandelle fraîchement éteinte de l’avertisseur pour vérifier qu’il détecte bien la fumée produite.

 

Extincteurs portatifs

  • Assurez-vous qu’ils sont toujours en place et que rien n’empêche d’y accéder facilement.
  • Vérifiez s’ils sont encore pleins en vous basant sur leur poids.
  • Assurez-vous que leur pression est adéquate : l’aiguille du manomètre devrait être dans le vert.
  • S’ils sont rechargeables, faites-les remplir tous les 6 ans ou dès qu’ils ont été utilisés.
  • Remplacez tout extincteur présentant l’un des signes suivants :
    • Rouille
    • Dommages ou dégradation
    • Fuite
    • Diffuseurs obstrués
  • Faites-les vérifier annuellement par un professionnel en la matière.

 

Appareils ménagers

  • Sécheuses à linge :
    • Inspectez le tuyau d’évacuation et nettoyez-le avec un aspirateur 2 fois par année.
    • Assurez-vous que l’air chaud s’évacue bien vers l’extérieur.
    • En hiver, vérifiez que les rabats de la sortie d’air ne sont pas bloqués par le gel ou la neige.
  • Réfrigérateur :
    • Le mécanisme et l’enroulement des condensateurs situés derrière l’appareil devraient être nettoyés périodiquement pour éviter que la poussière et les dépôts accumulés ne prennent feu.

3. Informez bien vos locataires en matière de prévention des incendies

Prenez le temps de faire le tour complet du logement et de l’immeuble avec tous vos locataires, idéalement au moment où ils emménagent. C’est l’occasion parfaite pour leur transmettre toute l’information pertinente en matière de prévention des incendies.

Montrez-leur où se trouvent les sorties de secours, ainsi que l’emplacement et le fonctionnement des appareils de lutte contre les incendies (extincteurs, alarmes manuelles, etc.).

Transmettez-leur aussi la liste des mesures qu’ils devraient prendre pour prévenir les incendies au quotidien, notamment :

  1. Avertisseurs de fumée
    Les tester chaque mois en appuyant sur le bouton d’essai pendant quelques secondes.
  2. Dans la cuisine
    • Exercer une surveillance constante des aliments qui cuisent et éteindre l’appareil de cuisson dès qu’on s’en éloigne.
    • Toujours choisir un élément chauffant plus petit que la poêle ou casserole utilisée.
    • Ne pas trop remplir les chaudrons pour éviter les déversements.
    • Toujours garder à portée de main un couvercle de format égal ou plus grand au chaudron, afin de l’utiliser pour étouffer un feu qui naîtrait dans ce dernier.
    • Pour la friture, utiliser une friteuse à contrôle thermostatique.
    • Ne jamais utiliser d’eau pour essayer d’éteindre de l’huile en feu.
      En savoir plus
  1. Séchage des vêtements
    • Vider les filtres à charpie après chaque utilisation de la sécheuse.
    • Ne jamais sécher d’articles en caoutchouc, rembourrés ou ayant été en contact avec une substance inflammable (huile, carburant, solvant, etc.) dans la sécheuse.
    • Ne jamais faire fonctionner la sécheuse sans surveillance.
    • Ne jamais faire sécher de vêtements, chaussures ou guenilles sur une plinthe de chauffage.
  1. Rallonges, câbles et prises électriques
    • Les rallonges et câbles ne doivent jamais être peinturés. Cela pourrait faire sécher la gaine, qui risque alors se fissurer et de causer un incendie.
    • Ne jamais utiliser une rallonge qui est enroulée, brisée ou qui dégage de la chaleur.
    • Les prises électriques et rallonges ne doivent jamais être surchargées.
  1. Produits domestiques dangereux
    • Les produits domestiques inflammables, comme le fixatif à cheveux, l’alcool à friction, le liquide à fondue, la peinture ou le solvant, doivent toujours être entreposés loin de toute source de chaleur.
    • Les réservoirs d’essence ou de propane, même vides, doivent toujours être entreposés à l’extérieur, en position verticale, hors de la portée des enfants et à l’abri du soleil et de toute source de chaleur
      En savoir plus
  1. Conseils saisonniers
    • En été, les barbecues et autres appareils extérieurs produisant de la chaleur doivent être utilisés en respect des instructions du fabricant. Vérifiez aussi la réglementation municipale concernant ces appareils et informez-en vos locataires.
    • À l’Halloween, incitez-les à utiliser des chandelles à DEL plutôt que de vraies chandelles dans leurs citrouilles./
    • Pendant la période des Fêtes, invitez-les à utiliser un sapin artificiel ignifuge et à s’assurer du bon état des jeux de lumière avant de les installer.

4. Encadrez les fumeurs

  • Aménagez un espace pour les fumeurs à l’extérieur de l’immeuble et disposez-y des cendriers sécuritaires conçus à cet usage. Cet espace ne devrait pas se trouver à proximité de plates-bandes ni de potées fleuries, afin d’éviter qu’ils y déposent leurs mégots. Le paillis et le terreau de plantation peuvent être hautement inflammables.
  • Mettez en place une signalisation destinée aux fumeurs, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’immeuble. Cette signalisation devrait définir les zones où il est interdit de fumer, diriger les fumeurs vers l’espace aménagé à cette fin et interdire le dépôt de mégots dans les zones à risque, comme les plates-bandes situées en bordure de l’immeuble.
  • S’il est permis de fumer dans l’immeuble, assurez-vous que les fumeurs connaissent les mesures de sécurité à suivre pour réduire les risques liés aux articles de fumeurs. Ils devraient, entre autres, toujours déposer leurs cendres et mégots dans des cendriers stables et conçus à cette fin et ne jamais allumer de cigarette lorsqu’ils s’endorment ou sont fatigués.

À la recherche d’une assurance pour votre immeuble à logements?
Renseignez-vous sur nos protections adaptées à vos besoins.

En savoir plus
M'abonner à l'infolettre