David Fortier

Par David Fortier

21 avril 2021

Habitation

11 bons tuyaux pour prévenir les dégâts d’eau

Selon le Bureau d’assurance du Canada, les dégâts d’eau sont responsables de la moitié des montants de réclamations d’assurance habitation au Québec. Ils arrivent en tête de liste des causes de sinistres, avant le feu et le vol.

Parmi les coupables : les problèmes de plomberie. Or, plusieurs d’entre eux peuvent être prévenus par quelques gestes simples.

Voici 11 tuyaux pour éviter… de vous retrouver le bec à l’eau.

  1. Les électroménagers, jamais en votre absence.

    Soyez présent lorsque la laveuse et le lave-vaisselle fonctionnent. En cas de pépin, vous pourrez réagir rapidement. Une bonne habitude : vérifier annuellement l’état des tuyaux. Des signes de faiblesse? Ne tardez pas à les remplacer.

  2. L’étanchéité, la clé!

    Inspectez fréquemment les joints d’étanchéité autour de la douche, de la baignoire, des lavabos et des éviers. S’ils montrent des signes d’altération, refaites-les.

  3. Le chauffe-eau, à remplacer tous les 10 à 12 ans.

    La durée de vie d’un chauffe-eau est en moyenne de 10 ans. Certains signes à ne pas négliger : eau rouillée qui s’écoule des robinets et suintements ou fuites d’eau à même l’appareil. Il est recommandé d’installer le chauffe-eau dans un bac de rétention raccordé à un drain afin de faciliter l’évacuation de l’eau en cas de fuite. Assurez-vous aussi qu’il est installé conformément aux exigences du fabricant. Autrement, le fabricant pourrait nier sa responsabilité en cas de défectuosité.

  4. Les détecteurs de fuites d’eau : pour limiter les dégâts.

    Vous pouvez faire installer des détecteurs de fuites d’eau sur vos appareils ménagers utilisant l’eau. Le principe est simple. De petits capteurs sont installés aux endroits à risque. Dès qu’ils détectent une fuite d’eau, un signal est envoyé pour vous permettre de la stopper. Selon le modèle, le détecteur peut émettre une alarme sonore, vous envoyer un courriel ou un message texte (SMS), ou encore couper automatiquement l’alimentation d’eau principale. D’autres dispositifs sont reliés à un central et contactent le propriétaire ou une autre personne choisie par ce dernier si une fuite est détectée.

  5. En hiver, redoublez de précautions.

    Pour éviter que les tuyaux fendent ou s’abîment, chauffez bien votre maison. Il est aussi prudent de chauffer légèrement les garages rattachés à la maison s’ils sont équipés d’une robinetterie (intérieure ou extérieure). Enfin, en cas de panne de chauffage prolongée en période de froid intense, des experts recommandent de laisser couler un mince filet d’eau d’un robinet. L’eau gèle moins facilement lorsqu’elle est en circulation constante dans les tuyaux.

  6. Absence prolongée pendant la saison froide, attention!

    Vous partez plusieurs semaines? Coupez l’eau et vidangez les tuyaux pour éviter qu’ils ne gèlent. Par souci d’économie, vous pouvez abaisser la température de la maison, mais chauffez tout de même suffisamment pour éviter le gel. Versez de l’antigel à plomberie dans la cuvette des toilettes, tuyaux des lavabos, baignoire et douche ainsi qu’au fond du lave-vaisselle et de la laveuse. Demandez à un voisin ou à un membre de l’entourage de passer de temps à autre, question de s’assurer que tout baigne.

  7. Fermer le robinet extérieur… avant que l’eau pénètre à l’intérieur.

    Avant l’hiver, portez attention au robinet extérieur. Si votre habitation est récente, il est possiblement muni d’un dispositif antigel. Toutefois, un robinet moins récent nécessite une vidange. Trois étapes à retenir : fermer la valve d’arrêt située à l’intérieur de la maison, ouvrir le robinet jusqu’à écoulement complet de l’eau, fermer et recouvrir le robinet.

  8. La valve d’entrée d’eau principale, la fermer pour limiter les dégâts.

    Quand un problème de tuyauterie se pointe, le premier réflexe à adopter est de couper l’eau en fermant la valve d’entrée d’eau principale. Sachez où elle se trouve; mieux vous serez préparé à réagir, plus vous serez à même de limiter les dégâts.

  9. Tuyauterie en acier galvanisé? Méfiez-vous!

    Si votre habitation a été construite avant les années 1950, elle est peut-être équipée d’un système en acier galvanisé. Or, ce type de système est sujet à la rouille et, par conséquent, au ralentissement de l’écoulement de l’eau, aux fuites et aux ruptures. Il est peut-être temps d’investir dans votre tranquillité d’esprit et de penser à remplacer vos installations.

  10. Des éviers, siphons et appareils sanitaires en bon état.

    Pour les drains de la douche, de la baignoire et du lavabo, garder une crépine (ce rond de tôle perforée qui sert de filtre à l’entrée d’un tuyau) en place évite que des cheveux et autres éléments bouchent la tuyauterie. Le mal est fait? Saupoudrez du bicarbonate de soude dans le drain et versez au moins 500 ml de vinaigre chaud. Pompez jusqu’à ce que l’eau s’écoule facilement. Vous pouvez aussi vous tourner vers des produits spécifiquement conçus pour exécuter le travail.

  11. Restez à l’écoute!

    Un bruit suspect provenant de la tuyauterie doit être pris au sérieux. Par exemple, les « coups de bélier », ces cognements qui semblent provenir des murs lorsqu’on ferme un robinet ou qu’on tire la chasse d’eau, doivent être corrigés par un plombier.

Souvenez-vous que tous les types de dégâts d’eau ne sont pas couverts par l’assurance habitation. De plus, le montant d’indemnité en cas de sinistre couvert est limité au montant spécifié à votre contrat. Assurez-vous donc de vérifier auprès de votre représentant en assurance que la limite de couverture et les protections que vous choisissez répondent adéquatement à vos besoins.

Mais surtout, en cas de problème potentiel, ne tardez pas à réagir et, au moindre doute, consultez un plombier professionnel!

À la recherche d’une assurance habitation?
Renseignez-vous sur nos protections adaptées à vos besoins.

Apprenez-en plus

Consulter les 2 commentaires

  • Bonjour,

    Je suis assuré avec vous et vous avez tous les services possibles! Cependant vous devriez fournir un détecteur d,’eau comme Desjardins assurances! Merci

    • Bonjour madame Brassard,

      Nous vous remercions pour votre commentaire et de nous faire confiance pour vos assurances. Sachez que nous demeurons toujours à l’affût des nouveautés en prévention des sinistres, notamment en matière de dégâts d’eau. C’est pourquoi nous étudions les possibilités qu’offrent les détecteurs d’eau.

      Bonne journée!

      – Justine

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

M'abonner à l'infolettre