Marie-Claude Dulac

Par Marie-Claude Dulac

9 mars 2014

Loisirs

Sécurité à moto : ce que vous devez savoir

Article révisé le 9 mars 2020

Avant de partir à l’aventure sur les routes du Québec, assurez-vous d’être bien équipés. Portez-vous les bons vêtements? Serez-vous bien visible pour les autres usagers de la route?

Le début de saison est particulièrement difficile pour les motocyclistes : restes de gravier et de sable laissés par l’hiver, imperfections dans la chaussée, automobilistes peu habitués à votre présence. Certains experts croient même que la température peut jouer un rôle dans le nombre de chutes observées. Selon eux, l’air plus froid et plus dense fait en sorte que le moteur tire plus d’oxygène et peut surprendre les motocyclistes par un peu plus de puissance.

Êtes-vous bien visible?

Saviez-vous que, chez les automobilistes déclarés responsables d’un accident impliquant une motocyclette, 70 % des erreurs proviennent du fait qu’ils n’ont pas aperçu la motocyclette? (source : SAAQ)

Puisque les motocyclistes sont peu visibles, et à cause de la petite dimension de leur véhicule, surtout de face, les automobilistes ont souvent de la difficulté à voir les motocyclettes. Ces derniers sont aussi moins nombreux sur la route et ils n’y sont pas à longueur d’année; par conséquent, les autres conducteurs s’attendent moins à les rencontrer.

Comment être plus visible?

La Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) suggère les comportements suivants :

  • Optez pour des couleurs claires ou voyantes, tant pour votre moto que pour vos vêtements et accessoires de protection.
  • Ajoutez des phares ou des feux d’appoint près des rétroviseurs et dans le bas de la fourche pour donner à la motocyclette l’illusion d’être plus imposante. Ils permettent aux autres conducteurs de distinguer la moto et de mieux évaluer la distance qui les sépare et sa vitesse de rapprochement.
  • Soyez vigilants! Ce n’est pas parce que vous voyez les automobilistes qu’eux vous voient en retour.

Portez-vous les bons vêtements?

Saviez-vous qu’un motocycliste qui porte un casque court trois fois moins de risques de se blesser à la tête que celui qui n’en porte pas? De plus, le port du casque réduirait de 37 % le risque de décès à la suite d’un accident de moto.

De plus, en cas d’accident ou de chute, les vêtements et le casque peuvent contribuer à éviter les blessures ou à en réduire la gravité.

Alors, que choisir?

  • Privilégiez des vêtements en cuir ou en textile antiabrasion et antidéchirure (ex. : Kevlar) qui protègent bien les coudes et les genoux.
  • En plus du blouson, portez un pantalon, des gants et des chaussures spécialement conçues pour la moto. Votre passager devrait, lui aussi, être habillé correctement.
  • Ajustez votre casque adéquatement.

Bonne route et bon été!

À la recherche d’une assurance véhicules récréatifs et de loisirs? Renseignez-vous sur les avantages offerts par La Capitale!

Apprenez-en plus

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

M'abonner à l'infolettre