Valérie Fernandez

Par Valérie Fernandez

3 mai 2021

Santé

Un vélo bien réglé et ajusté pour profiter de l’été

Avant de sortir votre vélo pour faire de l’activité physique ou tout simplement pour le plaisir, une mise au point saisonnière s’impose.

Plutôt que de vous aventurer à faire cette mise au point vous-mêmes, n’hésitez pas à visiter un magasin spécialisé. Le personnel saura vérifier l’état de vos freins, pneus et mécanismes de vitesses après le long entreposage hivernal.

De plus, profitez-en pour demander l’assistance d’un technicien afin d’ajuster votre bicyclette pour un maximum de confort et de sécurité.

5 conseils pour un vélo confortable et bien ajusté

Si vous préférez procéder vous-même à l’ajustement de votre vélo, voici de précieux conseils de Vélo Québec afin de vous aider à y arriver. Rappelez-vous qu’un vélo dont la taille est adéquate pour vous et qui est bien ajusté est plus facile à manier et présente moins de risques de blessures.

  1. Vérifiez si la taille de votre vélo est appropriée pour vous.
    Pour ce faire, enfourchez votre vélo en gardant les pieds à plat au sol. Il devrait y avoir un espace libre de deux centimètres entre votre entrejambe et le tube horizontal du vélo.
  2. Ajustez la hauteur de la selle.
    • Assoyez-vous sur la selle et placez la pédale de façon parallèle au tube de la selle.
    • Lorsque vous posez votre talon sur la pédale, votre jambe devrait être en extension presque complète.
    • Lorsque vous posez les orteils sur la pédale, votre genou devrait être légèrement fléchi.
  3. Placez la selle dans le bon angle.
    Selon ce qui est le plus confortable pour vous, votre selle devrait être parallèle au sol ou très légèrement inclinée vers l’avant, sans toutefois vous faire glisser vers l’avant.
  4. Vérifiez la position horizontale (avant-arrière) de la selle.
    • Assoyez-vous sur la selle, le bout du pied sur la pédale.
    • Placez la pédale en position horizontale, vers l’avant.
    • Le devant de votre genou devrait être aligné avec l’axe de la pédale.
  5. Ajustez le guidon.
    Lorsque vous êtes assis sur votre vélo, vous devriez pouvoir tenir le guidon de manière confortable en fléchissant légèrement les coudes. Si vous devez vous étirer pour atteindre le guidon, c’est qu’il est mal ajusté. Voici comment l’ajuster en fonction de l’utilisation que vous faites de votre vélo.

    • Vélo de route ou cyclosportif ou pour faire du cyclotourisme : l’endroit où vous posez les mains sur le guidon doit être à la même hauteur que la selle ou un peu plus bas.
    • Vélo urbain ou pour circuler en ville : pour améliorer la visibilité, le guidon doit être un peu plus haut que la selle.

Priorité à la sécurité!

Outre l’adoption d’une bonne position pour éviter les maux et blessures, quelques mesures de sécurité se doivent toujours d’être respectées :

  • Achetez un casque à votre taille. Il doit bien épouser la forme de votre crâne et s’ajuster facilement pour éviter qu’il ne ballote ou ne glisse constamment sur votre nuque ou votre front.
  • Soyez visible. Selon le code de la sécurité routière, toutes les bicyclettes devraient être munies des réflecteurs suivants : un blanc à l’avant, un rouge à l’arrière, des jaunes aux pédales et d’un dans chaque roue. Si vous prévoyez rouler dans la noirceur, optez pour des phares à l’avant et à l’arrière du vélo.
  • Apprenez les règles. Soyez à jour avec les règlements municipaux en matière de cyclisme, le Code de la sécurité routière et les bonnes pratiques de signalement de vos intentions. Pour plus d’information, visitez les sites web des associations locales de vélo amateurs ou de transport actif.

En complément, lisez aussi :

Source : velo.qc.ca

Vous voulez encourager vos employés à adopter de saines habitudes de vie?

Découvrez VIVA, programme santé en milieu de travail.

Visitez notre site web

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

M'abonner à l'infolettre